Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un site préhispanique enchâssé dans un lieu sauvage à la gloire des étoiles...

Les photos d'un site préhispanique en pleine zone semi-désertique dans l'état de Guanajuato

Pour conclure ce voyage à San Miguel, je vais vous emmener au site dit Cañada de la Virgen qui se trouve à une demi-heure de voiture de la cité de Allende et dont le nom de Cañada évoque le ravin proche où coule une rivière dans une très belle zone semi-désertique.

Cette zone archéologique préhispanique a été découverte seulement à la fin du siècle dernier et elle n'est ouverte au public que depuis 2011, l'Inah, institut national d'anthropologie et d'histoire, ayant tracé à partir de 2009 une belle route pavée - pas de goudron ici - pour y accéder. Nous sommes loin de la célébrité de Teotihuacan ou de Chichen Itza !

A la frontière de la Mésoamérique, nous nous trouvons donc dans un site très précieux et protégé, à l'accès limité, mais où l'accueil est excellent. Les constructions de ce site, dont la principale de forme pyramidale, étaient vouées à l'observation du ciel, le tracé urbain reflétant les cycles cosmiques. Il s'agissait d'espaces vouées au culte, mais qui étaient également fortifiés, et dont l'apogée se situe environ entre 600 et 900 après J.C.

Restauration par l'INAH

Ensuite, les lieux se sont trouvés à l'abandon pendant un millénaire, avant leur restauration par les services de l'INAH qui veille sur tous les sites préhispaniques (et aussi coloniaux) des états unis du Mexique. La construction principale a été ordonnée selon un axe établi en fonction du lever et du coucher du Soleil et de la Lune à des dates précises, et à proximité de la pyramide se trouvait un vaste miroir d'eau pour observer le ciel.

En ces lieux, nous retrouvons l'influence des civilisations toltèque et chichimèque, des constructions étant attribuées à la filiation Otomi.

Un site où l'on est... privilégié

Contrairement à d'autres sites mexicains, l'accueil n'y est pas organisé pour recevoir la foule. En effet, à l'arrivée à l'entrée du site, et après avoir acheté un billet pour moins de 2 euros, on est invité à prendre un minibus, avec un guide, pour parcourir environ 7 km sur la nouvelle route pavée. Superbes paysages ! Reste ensuite un bon kilomètre à pied avant d'arriver,dans un bel environnement nature, et en longeant le ravin de la Vierge, au jardin de cactées et plantes succulentes reconstitué selon les données culturelles et les tracés archéologiques, puis commence la visite proprement dite des ruines restaurées, au voisinage d'un étonnant marécage en ces terres peu fécondes, mais où paissent néanmoins quelques vaches en  d'un ranch voisin  profitant de la présence de l'eau.

Le commentaire du guide est précieux

Une balade qui permet donc d'approcher les chefs d' œuvre d'une civilisation antique, mais qui offre aussi l'intérêt d'un parcours sauvage en pleine nature, et dans d'excellentes conditions d'accueil. Manifestement, pour l'instant, le site n'est pas géré en fonction de sa rentabilité, mais plutôt dans le souci de sa protection et des enseignements qu'il est susceptible d'apporter. Ne pas s'y rendre trop tard dans la journée pour être sûr de pouvoir y accéder.

Suggestion pour nombre de sites préhispaniques  : il serait bon d'y distribuer un simple polycopié documentaire non seulement en espagnol et en anglais, mais aussi en … français et dans la langue des visiteurs les plus souvent reçus.

En tous cas, bravo à l'INAH pour l'oeuvre accomplie !

Le site préhispanique Cañada de la Virgen au coeur d'un semi-désert près de San Miguel Allende
Le site préhispanique Cañada de la Virgen au coeur d'un semi-désert près de San Miguel Allende
Le site préhispanique Cañada de la Virgen au coeur d'un semi-désert près de San Miguel Allende
Le site préhispanique Cañada de la Virgen au coeur d'un semi-désert près de San Miguel Allende
Le site préhispanique Cañada de la Virgen au coeur d'un semi-désert près de San Miguel Allende
Le site préhispanique Cañada de la Virgen au coeur d'un semi-désert près de San Miguel Allende
Le site préhispanique Cañada de la Virgen au coeur d'un semi-désert près de San Miguel Allende
Le site préhispanique Cañada de la Virgen au coeur d'un semi-désert près de San Miguel Allende
Le site préhispanique Cañada de la Virgen au coeur d'un semi-désert près de San Miguel Allende
Le site préhispanique Cañada de la Virgen au coeur d'un semi-désert près de San Miguel Allende
Le site préhispanique Cañada de la Virgen au coeur d'un semi-désert près de San Miguel Allende
Le site préhispanique Cañada de la Virgen au coeur d'un semi-désert près de San Miguel Allende
Le site préhispanique Cañada de la Virgen au coeur d'un semi-désert près de San Miguel Allende
Le site préhispanique Cañada de la Virgen au coeur d'un semi-désert près de San Miguel Allende
Le site préhispanique Cañada de la Virgen au coeur d'un semi-désert près de San Miguel Allende
Le site préhispanique Cañada de la Virgen au coeur d'un semi-désert près de San Miguel Allende
Le site préhispanique Cañada de la Virgen au coeur d'un semi-désert près de San Miguel Allende
Le site préhispanique Cañada de la Virgen au coeur d'un semi-désert près de San Miguel Allende
Le site préhispanique Cañada de la Virgen au coeur d'un semi-désert près de San Miguel Allende
Le site préhispanique Cañada de la Virgen au coeur d'un semi-désert près de San Miguel Allende
Tag(s) : #patrimoine, #Tourisme, #Histoire, #Mexique

Partager cet article

Repost 0