Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est un sujet qui prêterait à rire, si l'on s'en tenait à la seconde partie de cet article, faut bien de temps en temps prendre les choses à la légère, mais qui est également très sérieux, celui du danger que représentent au Mexique les scorpions. Selon...

Lire la suite

Image publiée par le site http://www.leparisien.fr/ Par les temps qui courent, les grands auteurs restent de précieuses références. Pour preuve ces phrases que je trouve dans "La Gueuse" de Jean-Pierre Chabrol (Plon, 1966) qui cite avec bonheur "Les Misérables"...

Lire la suite

UNE BALADE A LA CAMPAGNE LE JOUR DE LA TOUSSAINT Quand je reviens à Cuernavaca, après des mois d'absence, je sacrifie maintenant à deux rites immuables : d'abord descendre, du coteau où nous résidons, vers le centre-ville, ce qui fut accompli très rapidement,...

Lire la suite

Il est des jours, comme ça, de novembre, où la tristesse affleure... On ne sait pas pourquoi, ou... on ne le sait que trop. Déchirement de se quitter, de vivre la séparation. Ils y a ceux qui sont partis, ceux qui partent, ceux qui partiront et le cœur...

Lire la suite

Vous avez dit "remords" ? Sinistre craquement d'une carapace de chitine, et voilà que, soudain pris de remord, nous commençons à cogiter. N'avons-nous pas eu tort de faire passer de vie à trépas un visiteur inoffensif ? …......................................................................................................................................

Lire la suite

Je reviens sur cet article car l'actu de ce jour, 5 novembre, me donne raison. Actuellement c'est la guéguerre à droite, car Copé critique Fillon quant au contrat signé par son gouvernement pour la perception de l'écotaxe - montage fort coûteux de la...

Lire la suite

Mardi 29 octobre Bien sagement elle m'a attendu pendant six mois, ma petite reine qui m'est restée fidèle, puisque, à défaut de ceinture de chasteté, je l'avais entravée avec un fort antivol. La libérant, je ne lui ai pas dit que je l'avais trompée, sans...

Lire la suite

Lundi 28 octobre 2013 Rien depuis six mois n'avait changé sur la place centrale de Cuernavaca, Zócalo toujours vivant ombragé de ficus géants où pies bavardes et pigeons roucoulants rivalisent et dialoguent avec le jeune marchand d'appeaux, tentant le...

Lire la suite