Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Tour de France laisse des traces sur les routes, et pour un certain temps.

Ce sont de sympas et nombreux encouragements peints, prodigués à l'intention des coureurs. Je n'avais pu voir le passage du Tour à Autun que grâce à la télé. Mais quelques jours après, à vélo, je suis allé sur l'itinéraire emprunté par les champions, et bien sûr,  à la montée à la fameuse Croix de la Libération qui domine l'éduenne cité de près de  300 mètres, ce qui permet de mesurer la popularité de quelques coureurs au nom imprimé sur la chaussée. Peter Sagan, Julian Alaphilippe...

Ce qui constitue aussi pour le modeste cycliste amateur, une incitation à pousser un peu plus fort sur les pédales. Sans se leurrer pour autant. Ce n'est pas demain que je monterai la fameuse route en épingle à plus de 20 km/h. Pour mémoire je rappelle que le tronçon à virages et épingles long de 2,4 km est d'un pourcentage moyen de près de 8%. Presqu'un itinéraire de montagne ! La route D256 conduit ensuite au col répertorié de la Porolle à 595 mètres d'altitude (vers Mesvres)

Vers la Croix, un peu plus haut, un raidillon accuse un pourcentage qui est quasiment le double sur une centaine de mètres! Petit braquet indispensable. (Je l'ai calculé sur Google Earth)

 

Tag(s) : #Autun
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :