Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A chacun sa monture ! J'ouvre le billet du jour avec une photo du fameux Emiliano Zapata, prise il y a juste deux ans, ça me paraît si loin, dont j'ai déjà beaucoup parlé dans ce blog. 

Je me souviens bien de cette balade insouciante  sur les hauteurs de Cuernavaca à la recherche de la fameuse statue équestre qui dissimulée par de nouvelles bretelles routières avait été déplacée pour se trouver mieux en vue au bord de l'autoroute qui conduit de la capitale Mexico à la fameuse station d'Acapulco, dont j'ai de bons souvenirs. 

Un itinéraire que j'aimerais bien refaire aujourd'hui. Cependant à la faveur d'une éclaircie j'ai pu retrouver un itinéraire autunois que j'aime beaucoup et qui de la gare SNCF centenaire conduit le long des remparts romains, dont une partie effondrée fait l'objet d'un gros soutènement, avant de gagner la cathédrale médiévale aux étonnantes gargouilles,  avant de retrouver le centre-ville où cohabitent majestueusement les époques. La nôtre par comparaison paraîtra bien morose ne serait-ce que parce qu'il n'est toujours pas possible, sur la grand-place, de lire son journal en terrasse en l'accompagnant d'un expresso. C'est pourtant quand même le minimum social...

A moins de se trimballer avec une secourable thermo de café qui bue sur un banc public ne vaudra jamais l'atmosphère des bistrots toujours clos. Elle me manque. 

En attendant leur réouverture j'ai une pensée émue pour tous les amis mexicains qui souffrent terriblement de la pandémie !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :