Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quand on s'embarque dans les souvenirs et que de surcroît on plonge dans les archives, pourtant limitées dans le temps, de l'ordinateur, on ne sait pas où l'on va et où l'on débarquera !

C'est pourtant ce qui m'est arrivé en pensant à la Belgique (et aussi à un de mes aimables correspondants vivant dans une ville belge que justement je n'ai jamais visitée, Liège*)

Je vais tout vous dire. La Belgique, ce fut vraiment mon premier dépaysement à l'étranger, ma première frontière franchie.

Je n'ai pas retrouvé d'images mais c'était du côté de Warneton, de Comines, ou de Wervik, en franchissant la Lys par l'un de ses nombreux ponts qui séparent la France de la Belgique, à l'époque où adolescent, à vélo, parti de Lille (avec ma carte Michelin) à moins de 20 km de là, j'allais acheter du tabac (pour mon père) et du chocolat Jacques qui plaisait à tout le monde ! Mais je devais l'offrir avec parcimonie... Parfois je dégustais une bonne bière belge dans une aimable taverne flamande.

Plaisir aussi plus tard de suivre le chemin de halage de la Lys, d'aller visiter le fameux musée du tabac de Wervik Belgique située en face de Wervicq la française, de prendre aussi mes premières photos, de réaliser quelques reportages touristiques dans ce verdoyant coin de campagne.

Toujours à vélo, sur des pistes cyclables qui n'existaient pas en France et toujours dans les années Soixante, je suis allé un peu plus loin, à Tournai, à Courtrai, à Menin, où séjourna ma grand-mère et surtout à Ypres que j'aimais beaucoup et où je me sentais vraiment... ailleurs! Je me souviens d'une rando, avec un terrible vent de face, c'était pire qu'une grosse côte!

Adolescent, j'ignorais que plus tard je passerai l'Atlantique, que je me baignerai dans le Pacifique, que je survolerai l'Océan indien, que je passerai le rideau de fer pour gagner Moscou, que je ferai bien des sauts de puce au dessus de la Méditerranée et jusqu'au golfe de Guinée

Mais toujours, aller en Belgique, à vélo, c'était pour moi un fantastique dépaysement car ce pays et ses villes sont aussi beaux que chaleureux. J'ai pu y retourner dans les mêmes conditions il n'y a pas longtemps avec le même plaisir. 

(Un dépaysement et une peur aussi de se faire prendre car les douaniers ne toléraient pas un excès de cigarettes... Mais je n'étais qu'un très modeste contrebandier et il y a prescription)

Voici une première photo qui n'est pas de moi, mais qui résume bien mes souvenirs (à suivre) Je dois en avoir quelque part de semblables...

*C'est Rohnny :  https://www.joggingtime.be/ qui raconte si bien ses courses à pied !

 

Tag(s) : #voyage Belgique
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :