Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des images dans l'image : de quoi multiplier les photos de Fontainebleau

Eh non ! Même si mes photos, généralement, ne sont pas trop mal réussies, n'est-ce pas ?  et je suis modeste, je ne « travaille » pas avec un gros reflex professionnel, mais avec un appareil compact numérique, très léger à vélo, pour ne rien vous cacher un Nikon Coolpix doté d'un zoom optique cinq fois et d'un vrai grand angle, le plus souvent à la définition de 10 mégapixels (il peut aller jusqu'à 20 mégapixels théoriques) soit une définition de 3648x2736 pixels ce qui donne un poids numérique trop important qui alourdirait les pages du blog.

C'est pourquoi je réduis toujours pour la publication les images à environ 800 pixels de large, ce qui correspondant à peu près à la définition de la partie de l'écran d'ordinateur qu'elles occupent, rend donc inutile de publier de plus hautes définitions. et je ne parle pas des smartphones... Sur ce blog doivent se trouver actuellement environ 20000 photos... Alors...

Il m'arrive quelquefois de recadrer certaines photos mais aujourd'hui, j'ai voulu tenter une petite expérience (en fait ce n'est pas la première fois) : aller chercher, dans l'image originale, d'autres images. C'est très simple à faire : il suffit de sélectionner une partie de l'original, d'en faire donc un nouveau cadrage, de la copier et ensuite de la « coller en tant qu'image », ce qui donne une nouvelle image à laquelle je fournirai un nom. C'est très simple à réaliser avec PhotoFiltre, mais d'autres logiciels le permettent aussi.

On peut aussi sélectionner une partie d'image, recadrer et enregistrer sous un autre nom, puis revenir à l'image initiale, mais c'est plus long

Ainsi non seulement on obtient des images très différentes à partir d'une seule photo mais de surcroît cela permet d'exploiter toute la résolution d'un petit APN, les APN ayant maintenant dépassé, en performances, la plupart des matériels argentiques ! C'est un autre débat qui passionne et dans lequel je ne me lancerai pas ! Attention conservez intacts vos originaux en renommant vos modifications. Un jour vous en aurez peut-être besoin !

Je vous livre donc, ci-après, la photo originale puis ses « bébés ». Observez en effet les détails qui apparaissent et imaginez que certaines photos représentent un fort agrandissement. A vous maintenant de tenter le même type d'expériences, éventuellement en poussant la définition à 5152x3864, qu'autorise mon appareil sans que je juge toujours nécessaire de l'utiliser.

Avec zoom, fonction macro et excellente caméra vidéo incluse, qui dit mieux ?

On remarquera que certains détails, non reconnaissables sur l'image originale, le deviennent après recadrage (à la demande des personnes concernées, je flouterais les images si nécessaire)

Je profite de ce sujet pour indiquer que le château de Fontainebleau connaît de gros travaux de restauration pour un montant de plus de 34 millions d'€ ; voir le document en fin d'article

Des images dans l'image : de quoi multiplier les photos de Fontainebleau
Des images dans l'image : de quoi multiplier les photos de Fontainebleau
Des images dans l'image : de quoi multiplier les photos de Fontainebleau
Des images dans l'image : de quoi multiplier les photos de Fontainebleau
Des images dans l'image : de quoi multiplier les photos de Fontainebleau
Des images dans l'image : de quoi multiplier les photos de Fontainebleau
Des images dans l'image : de quoi multiplier les photos de Fontainebleau
Des images dans l'image : de quoi multiplier les photos de Fontainebleau
Des images dans l'image : de quoi multiplier les photos de Fontainebleau
Tag(s) : #Photographies, #Truc, #Fontainebleau, #Restauration
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :