Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Encore un géant des eaux douces tiré de la Saône

Voilà qui ne donnera pas envie de se baigner dans la Saône, en dehors du fait que ses eaux doivent être actuellement très froides, puisqu'un pêcheur vient d'en sortir, ainsi que le relate le Journal de Saône-et-Loire, un silure de 2,50 mètres de longueur, pour plus de 97 kg.

Ce silure est presque un record vivant puisque Wikipédia indique que le plus long jamais mesuré atteignait 2,73 mètres mais que la moyenne se trouve aux alentours de "seulement" 1,5 mètre.

Faut-il parler des "dents de la Saône" ? Pas vraiment car ce poisson omnivore et aimant l'ombre ne possède pas une denture suffisante pour causer de très graves blessures, bien qu'on ait signalé, il y a quelques années, un cas d'attaque d'une jeune baigneuse qui s'en est sortie avec plus de peur que de mal.

Néanmoins ont déjà été évoqués les méfaits de silures qui sortant la tête de l'eau peuvent attraper des pigeons s'abreuvant, voire des canards.

A noter que ce poisson comestible peut, s'il vit dans des eaux polluées, accumuler dans sa chair diverses substances toxiques, ce qui le rend moins appétissant..

Toujours est-il que ce géant relègue au rang de nains les grosses carpes et grands brochets.

Merci au Journal de Saône et Loire d'où proviennent ces documents

Encore un géant des eaux douces tiré de la Saône
Tag(s) : #Environnement, #Nature
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :