Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ces petits oiseaux qui annoncent le printemps : retour sur un piton disputé
Ces petits oiseaux qui annoncent le printemps : retour sur un piton disputé

Je ne voudrais pas être trop oiseux avec mes histoires d'oiseaux, mais comme je me sens plein de zèle pour parler de mes amis ailés, je vais me souvenir avec vous, non seulement du nid de roselins sur lequel nous avons veillé le printemps dernier, installé comme il était sur un chapiteau de notre terrasse de Cuernavaca, mais avant tout du passereau, me faisant penser à une hirondelle, qui venait passer ses nuits à l'abri, perché sur un piton d'un mur de ladite terrasse, sur laquelle donne la salle de séjour.

Ce fut donc un bonheur de le voir revenir se percher pour dormir en sécurité... même s'il lui est arrivé de découcher encore !

Et puis un bel après-midi, le voilà de retour, faisant une inspection rapide du perchoir, suivi par un compère, ou une commère de la même espèce, presque identique mais semblant un peu plus fine, avec une queue un peu plus longue et des plumes un peu plus claires, ce qui m'amène employer le féminin.

Je ne sais pas s'il y eut concurrence pour l'usage du piton entre les deux volatiles, mais ce qui est sûr, c'est que la dernière arrivée (la plus claire et fine) des bestioles ailées a remporté la partie et a passé une première nuit sur le confortable perchoir.

Le mystère réside dans la communication qui a dû, je pense, exister entre les deux passereaux. Toujours est-il que si une hirondelle fait le printemps, une seconde apporte une confirmation bien agréable du renouveau !

Arrivés à la nuit tombant, l'un ou l'autre oiseau repartent au lever du jour et nous pouvons quand même séjourner sur la terrasse à condition de nous faire discrets. Les effrayer et les obliger de repartir en pleine nuit pourrait leur être fatal, faute d'être dotés d'yeux de hibou.

Quant aux roselins, ils ont bien fait une visite d'inspection de leur ancien nid et des autres faîtes de chapiteaux, mais les travaux ne sont pas commencés. Affaire à suivre.

En suivant ce lien, voir l'article écrit à même époque en 2015


http://monpetitjournaldicietdailleurs.over-blog.com/2015/03/locataire-de-printemps-un-joli-passereau-anime-a-nouveau-la-terrasse.html

Ces petits oiseaux qui annoncent le printemps : retour sur un piton disputé
Tag(s) : #Nature, #Environnement
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :