Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Réforme fiscale : décidément il y en a qui marchent sur la tête

Décidément, ceux qui nous ont gouverné, nous gouvernent et nous gouverneront, conseillés par des technocrates dont l'intelligence se limite à leurs diplômes, ont fait, font et feront toujours des conneries. Il faut leur dire : Halte !

Ainsi, après l'énorme boulette, droite et gauche confondues, des portiques de l'écotaxe – un appel d'offres est désormais lancé quant au démontage des installations – et après l'affaire des nouveaux trains SNCF, conçus trop larges pour rentrer dans bien des gares, et aussi après le fronde des soignants, voici le projet qui fait peur, le prélèvement de l'impôt à la source.

Ce n'est pas parce que ça fonctionne à peu près dans d'autres pays qu'il faut les copier. Pourquoi ? Parce ça va être une vraie galère pour tous ! Réfléchissons. Pour la majorité des contribuables, avec les actuelles déclarations pré-remplies et l'informatique, les impôts sur le revenu sont calculés logiquement AVANT le PAIEMENT du solde annuel sur les revenus de l'année précédente, et en tenant donc compte de toutes les données personnelles. C'est compréhensible et ça se passe fort bien !

Mais on veut changer un truc qui fonctionne !

Avec le nouveau système, le contribuable va devoir payer AVANT LE CALCUL, et il faudra ensuite faire des corrections : pas vraiment simple.

Mais il y a bien d'autres écueils. D'abord le problème de la transition entre les deux systèmes. Ensuite la charge que cela représentera pour les entreprises devenant donc perceptrices, et le problème de la confidentialité des données personnelles que les salariés devront fournir à leurs employeurs.

De surcroît, on ne pourra pas traiter de la même manière les travailleurs indépendants et les employés : inégalités donc.

Financièrement, l’État devrait, soit perdre une année de recettes, soit faire payer le double au contribuable lors de la première année, ce qui n'est vraiment pas une bonne idée.

Enfin, je suis convaincu, que le projet aille à son terme avec la droite ou avec la gauche, qu'on aboutira à une augmentation des impôts, c'est sans doute cela qui trotte dans la tête de nos élus et de nos hauts fonctionnaires : car il faut bien financer les abus comparables... à ceux commis par l'ancienne directrice de l'Ina bizarrement recasée après avoir été démissionnée : Ils ne doivent pas représenter des cas isolés.

Pour revenir aux impôts, rien n'a jamais été plus simple - ni plus coûteux d'ailleurs - que ma déclaration de cette année. Alors pourquoi changer ? Il y a bien d'autres chantiers importants à entreprendre en France, par exemple ceux du chômage et des atteintes à l'environnement, à propos desquels ceux qui nous gouvernent feraient bien de plancher plus sérieusement.

Réforme fiscale : décidément il y en a qui marchent sur la tête
Tag(s) : #Edito, #Politique
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :