Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FEUILLE APRES FEUILLE, LES COMMENTAIRES ENRICHISSENT UN BLOG

Ce qui suit va démontrer combien les commentaires d'un blog peuvent l'enrichir par le dialogue. Ainsi, récemment, j'avais évoqué un bel arbre commun au Mexique, le Jacaranda ou Flamboyant bleu, et je l'avais comparé au Flamboyant rouge, aux fleurs très différentes, mais aux feuilles qui pour moi se ressemblaient, ce qui avait fait réagir une aimable commentatrice, Caro pour ne pas la nommer, qui avait estimé les feuilles très différentes.

Une question pas bien grave mais qui méritait d'être creusée, pour le plaisir. Je suis retourné sur le terrain, pour comparer les feuilles, et j'ai aggrandi les photos déjà prises pour mieux en apercevoir les détails dont je vais parler en quelques mots seulement, n'ayant que peu de connaissances en botanique.

Pour point commun, les feuilles des deux arbres, qui ressemblent un peu à des feuilles de fougère ou de mimosa, possèdent le fait d'être composées et même bipennées, de manière plus ou moins symétrique. Dans les deux cas, chaque foliole est donc elle-même pennée.Mais la grande différence réside dans l'extrémité des feuilles terminales qui est bien arrondie pour le Flamboyant rouge , et nettement plus pointue pour le Jacaranda bleu. Caro avait bien vu et cela valait le coup de se pencher sur ces feuillages, car la nature, si elle mérite d'être contemplée de manière paysagère, ne s'exprime tout à fait que quand on l'observe à la loupe. Les grands arbres offrent un microcosmos qu'on n'imagine pas toujours!

Cela dit, il faut convenir qu'à propos des flamboyants, on a tendance à s'intéresser davantage à la magnifique floraison qu'aux feuillages, qu'ils aient leurs minuscules extrémités arrondies ou pointues

Ayant évoqué la vie du blog, j'en profite pour publier mon bilan habituel

Jacaranda bleu à folioles pointues

Jacaranda bleu à folioles pointues

Flamboyant rouge aux extrémités arrondies

Flamboyant rouge aux extrémités arrondies

Des nouvelles de Mon Petit Journal, en plein essor... comme les oiseaux du nid dont il fait un feuilleton printanier

Voici quelques nouvelles de ce petit journal qui depuis des mois pratique la transparence quant à sa fréquentation car c'est un moyen d'être plus près du lecteur. Fréquentation qui se traduit d'abord en chiffres qui s'ils n'ont rien d'exceptionnel témoignent de la fidélité du lectorat. Merci notamment aux commentateurs réguliers qui par le complément d'information qu'ils apportent ajoutent de l'intérêt à ce petit média. La fréquentation se mesure donc aussi en terme de qualité.

Après un pic à plus de 2800 « visiteurs uniques » en janvier 2014 et une petite baisse en février (mois court), c'est une belle remontée en mars avec presque 2500 visiteurs uniques et surtout une augmentation sensible du nombre de pages lues par visiteurs. Je vous dirai que beaucoup d'auteurs ayant publié un bouquin voudraient bien avoir une telle audience !

Ce site étant généraliste, il a ouvert des rubriques très diverses en mars, parlant nature, art, culture, vie de quartier mais aussi politique, société, balades et insolite. Si ces temps derniers ses pages ont été consacrées au Mexique, on trouve aussi dans ses riches archives beaucoup d'articles sur la France en général et la Bourgogne en particulier.

Je ne répèterai jamais assez que ceux qui aiment ce blog (ou qui le détestant en sont curieux) ne doivent pas hésiter à s'abonner (colonne de droite) et à en faire connaître les articles par le truchement de leurs réseaux sociaux ou de leurs messageries.

Et qu'enfin, comme lire un blog peut donner envie d'en créer un soi-même, on trouvera, toujours colonne de droite, dans les pages, l'incitation à disposer d'un blog à soi, sous le titre « Blog à Part », qui dit aussi comment vous pourriez être aidés pour démarrer.

Lancez vous donc dans l'aventure et vous en tirerez du plaisir et des bienfaits, mais retenez, c'est là l'essentiel, qu'il ne faut jamais rechercher l'audience au préjudice de l'éthique, ce que pratiquent hélas, de façon déplorable, certains auteurs de blogs qui vont même jusqu'à colporter de fâcheuses rumeurs en prétendant faire de l'info. 

Sachez enfin que derrière un blog, il y a d'abord un bonhomme (ou une bonne femme) qui la plupart du temps a d'abord vécu, ou du moins ressenti, ce qu'il va vous raconter. C'est ainsi que peuvent s'établir alors, à petits pas, des contacts privilégiés !
FEUILLE APRES FEUILLE, LES COMMENTAIRES ENRICHISSENT UN BLOG
Tag(s) : #Edito, #Nature
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :