Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cobijate : collecte de couvertures pour les habitants des hauteurs mexicaines
L'opération, menée au sud du Mexique, pourrait étonner bien des Français imaginant qu'il fait toujours chaud en terre aztèque. Et pourtant, malgré le climat tropical, ce n'est pas toujours le cas. Ce ne sont pas les habitants de Mexico ou de Toluca qui me contrediront, quand en janvier ils se gèlent dans les appartements. D'où l'opération caritative faisant le 12 décembre l'objet d'un reportage de la télévision locale sur le zocalo de Cuernavaca, alors que la météo était pourtant très douce - à seulement 1500 mètres d'altitude - . Les interviews étaient réalisées dans le cadre de l'organisation du Cobijate 2014, mot indiquant la nécessité de protéger du froid ceux qui en ont grand besoin en collectant et en leur offrant ensuite d'indispensables couvertures, précisons-le neuves, dont un stock était présenté sur la grand-place. L'opération, indiquait un panneau, avait été soutenue par le Rotary club, et c'est sur le site de Galatvmorelos.tv que j'ai trouvé des indications complémentaires. La collecte était, notamment, destinée à aider les habitants du village de Fierro del Toro qui appartient à la commune de Huitzilac au nord de l'état de Morelos. Si le charmant bourg de Huitzilac est déjà situé à 2500 mètres d'altitude, le hameau rural de Fierro del Toro se trouve, lui, à 2950 mètres et l'agglomération voisine de Tres Marias, très commerçante car jouxtant l'autoroute, à un peu plus de 2800 m. C'est dire qu'au petit matin, le givre est fréquent, et que le thermomètre peut descendre à - 6° à Fierro del Toro. La petite agglomération vit de la culture de céréales et de l'élevage, sans doute assez loin des équipements du modernisme puisqu'aucun des 25 foyers, selon une statistique du site PueblosAmerica.com, n'y dispose d'un ordinateur...
Je me souviens, lors d'une randonnée solitaire vers les trois cimes culminant à plus de 3200 m du vieux volcan de Tres Marias, avoir marché dans le givre des hautes herbes glacées, alors que j'étais parti de Cuernavaca... en bras de chemise. Le soleil, vite brûlant, avait remplacé la couverture absente.
L'enregistrement de l'émission télévisée sur le Cobijate avait lieu devant le Palais du Gouvernement

L'enregistrement de l'émission télévisée sur le Cobijate avait lieu devant le Palais du Gouvernement

Tag(s) : #Vie quotidienne
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :