Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MA RUBRIQUE DU VELO : Sur la neige, à "bici", au Mexique : le fat bike...
Photo : Chez mon vélociste mexicain

Décidément, en matière de vélo, l'imagination humaine n'a pas de limite. Ainsi, chez mon vélociste mexicain, il était impossible de ne pas remarquer une drôle de machine, un vtt aux pneus énormes ressemblant à ceux d'une moto. En fait, l'engin est relativement léger, une douzaine de kilos selon le vendeur, et ses pneus de quatre pouces, le double de ceux d'un VTT normal, le quadruple de certains pneus de route, sont gonflés à très basse pression, je crois moins d'un kilo, pour absorber tous les chocs.

Renseignement pris, il s'agit d'un fat bike, qu'on pourrait traduire par « gras vélo »... A rouler la dessus, on ne doit pas passer inaperçu !

Le vélociste m'a indiqué que ce type de vélo est particulièrement adapté à la neige et au sable. Mais la neige au Mexique, il faut la chercher à 5000 mètres, seuls deux ou trois volcans offrent donc cette opportunité, pas à la portée du vulgum pecus. Le sable lui abonde sur les côtes du Pacifique et du Golfe du Mexique, et avec un fat bike, on peut donc randonner sur la plage sans s'enfoncer.

Mais d'après ce que j'ai lu sur Internet, ce type de pneus, qui ne donnera sans doute pas de bonnes performances, d'autant plus que les braquets proposés sont très petits, offrira aussi un grand confort sur les chaussées défoncées, sur les sentiers caillouteux, car ces roues sont capables de gommer toutes les rugosités, ce qui serait très appréciable à Cuernavaca où bien des rues secondaires sont pavées, où les itinéraires principaux sont pleins de nids de poule et de topes (gendarmes couchés). J'ai lu sur le net des tests montrant que les fat bike sont appréciés tant en ville que dans la nature, particulièrement dans les rues enneigées l'hiver au Canada.

Si l'engin est très maniable, il a sans doute pour défaut un prix élevé, et une spécificité qui n'en fait pas forcément un vélo généraliste, alors que j'ai l'impression d'avoir trouvé l'idéal au Mexique du moins avec mon VTT 29 pouces, mais des pneus de « seulement » deux pouces de large, qui offrent plus de confort qu'un VTT 26 pouces, tout en conservant un certain dynamisme.

On ne doit donc pas vendre tous les jours de fat bike à Cuernavaca, d'autant plus qu'ici, la pratique du vélo est très peu répandue.

******************************

A noter que dans les supermarchés, on trouve de nombreuses bicyclettes bas de gamme, et à les détailler, on peut se demander comment les acheteurs potentiels peuvent les utiliser dans les rues fortement pentues de la ville. En effet d'assez nombreuses, à prix bas, ne possèdent aucun dérailleur, et le braquet unique est de l'ordre de 50/20. On se demande quels gros mollets, ici, seront capables d'utiliser couramment un tel développement, ce type de vélo étant plus adapté à la Belgique, et encore pas dans les Ardennes...


Photo ci-après du site http://www.velochannel.com/

MA RUBRIQUE DU VELO : Sur la neige, à "bici", au Mexique : le fat bike...
Tag(s) : #MA RUBRIQUE DU VELO
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :