Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Danger : des fauves en liberté sur les routes, en l'occurrence des deux-roues, si l'on en croit le journal...

Si un lion de chair et d'os était lâché sur nos routes, ce serait la mobilisation générale. Là, selon la presse, il s'agit seulement d' « un fauve en liberté » à « l'instinct sauvage » selon le site du constructeur.

Puisqu' il s'agit de deux-roues, je mets ce coup de gueule dans Ma Rubrique du Vélo, mais nous sommes loin de la contemplation paisible, en forêt du Morvan, avec une bicyclette tout terrain. Ou de mon facteur sur sa bécane électrique.

A l'époque où l'une des priorités est d'assurer la sécurité et de faire baisser le nombre de morts, encore trop nombreux, sur la route, à une époque où l'on parle de réduire encore la vitesse maximale sur les deux voies à 80 km/h, je lis dans un journal, pour ne pas le nommer le JSL, une véritable incitation à la déraison (de par le style de l'article).

Passant mes loisirs à me balader à 25 km/h à vélo, et même à vitesse inférieure, je suis souvent doublé, voire frôlé, par de trop rapides véhicules à moteur manifestement en excès de vitesse, ce qui est désagréablement impressionnant. Vous me direz que chacun, un jour ou l'autre, peut avoir le pied un peu lourd. Mais il y a des limites, il y a des bornes, et ce que je viens de lire semble en effet les dépasser.

Pour évoquer la sortie de la nouvelle « KAWA » en décembre prochain, le rédacteur de l'article use et abuse de mots excitants n'incitant certainement pas à respecter ensuite le code de la route, faisant de l'acheteur de la moto un contrevenant en puissance.

En voici quelques échantillons :

La nouvelle moto devient un « fauve en liberté », la Z 1000, « porte étendard » est « sulfureuse », ses traits sont accentués pour révéler « l'agressivité du bolide » dont l'avant rappelle « la posture d'un félin en position d'attaque » tandis que les phares offrent du caractère au « regard de la bête » qui fera « parler la foudre » grâce à « l'explosivité du moteur » dans un « vrombissement de fauve », un « monstre » fait pour « avaler » le bitume...

Avec tout cela, ceux qui dépenseront environ 12 000 euros pour être aux commandes de l'engin traverseront-ils les villages à 50 km/h ? Sans être affirmatif, on peut au moins se poser la question.

Pour conclure, j'ajouterai qu'à nombre égal de kilomètres parcourus on a au moins 10 fois plus de risques d'être tué à moto qu'en voiture, et même 27 fois de plus si j'en crois un site consacré à la moto.

Toujours est-il que ce vocabulaire ne me paraît pas bien raisonnable, qu'il s'agisse de sécurité ou d'environnement. En fait, tout en parlant d'un matériel moderne et sophistiqué, on se trouve confronté à une vision dépassée voire passéiste, de l'usage de la route, qui devrait être, aujourd'hui, un sage partage, laissant sa place - et sa chance de survie - à tous les usagers.

------------------------------------------------------------------------------

PS : La vitesse maximale réelle du « fauve » serait de 246 km/h, 270 kmh au compteur, et l'engin passerait de 0 à 100 km/h en à peine plus de 3 secondes (Selon la fiche technique du site lerepairedesmotards.com). J'ai du mal à croire qu'on puisse acheter un tel « dragon » pour respecter ensuite les limitations de vitesse. Tiens j'ai utilisé le mot « dragon » que le rédacteur a omis pour qualifier la « Kawa », c'est fort de café !

2e PS : En écrivant ceci, j'ai en mémoire les images atroces de l'actuelle campagne télévisée de prévention routière, des images qui collent bien avec celles de la rubrique quotidienne des accidents dans la presse régionale dont le JSL. Il ne s'agit pas de jeter la pierre à qui utilise la moto (on voit parfois des groupes de randonneurs qui se comportent fort bien) mais de fustiger certains mythes qu'une certaine littérature manquant de bon sens ne peut que renforcer.

Ici, la moto est dite "plus agressive"

Ici, la moto est dite "plus agressive"

Ce site spécialisé met en évidence les risques

Ce site spécialisé met en évidence les risques

Le même site précise des performances pas vraiment compatibles avec les routes françaises

Le même site précise des performances pas vraiment compatibles avec les routes françaises

Reproduction de l'article du journal "papier", un titre percutant. Alors doit-on vraiment laisser des fauves en liberté ?

Reproduction de l'article du journal "papier", un titre percutant. Alors doit-on vraiment laisser des fauves en liberté ?

Tag(s) : #Edito, #MA RUBRIQUE DU VELO, #Moto
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :