Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est, telle une station qui perdit ses pénates
Près de la voie de fer un lieu sans voyageur
Où l'on n'arrive plus dans un bruit ferrailleur
Et d'où nul ne part plus, sinon quelque odonate*

*Famille d'insectes à laquelle appartiennent les libellules

La gare côté voie.

La gare côté voie.

A moins que vous ne préfériez cette version :

 

 

C'est telle une maison aux pénates perdues...
Près de la voie de fer jamais nul étranger
N'arrive ou ne repart, lors aucun passager
N'a plus, à son cadran, l'attention suspendue.

 

N'hésitez pas à vous abonner, il suffit de mettre son e-mail dans la fenêtre, colonne de droite.

La station côté chemin.

La station côté chemin.

Toujours indiquée par deux panneaux, la petite gare de Dracy-Saint-Loup se trouve dans un environnement quasiment rendu à la nature, alors que son accès, une route caillouteuse,verdit toujours davantage. Belle croissance des herbes folles au fond de cette vallée de la Drée qui conflue bientôt avec le cours de l'Arroux ! Ici ne se rejoignaient pas seulement les chemins d'eau mais aussi les voies de fer, ce dont témoigne l'émouvante gare désaffectée qui monte toujours la garde près des rails.

Il faut savoir que dès le 19e siècle, la ligne de Cravant-Bazarnes desservait Avallon, puis à Dracy-Saint-Loup se raccordait à la ligne Etang-Santenay, permettant ainsi de rallier Autun. Concédée aux chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée en 1875, la section Avallon-Dracy a été achevée en 1882 (nous apprend Wikipédia). Plus d'un siècle s'écoula donc avant la cessation d'activité de la gare de Dracy, quand la ligne Avallon-Autun fut fermée en 2011, après une perte progressive tant du nombre de liaisons quotidiennes que du nombre de voyageurs, qui maintenant empruntent les bus TER.

Aujourd'hui la petite gare a encore assez bonne allure bien qu'elle soit délabrée à l'intérieur et un peu décrépite à l'extérieur. On imagine l'activité qu'elle dut connaître à la belle époque d'une campagne plus peuplée qu'aujourd'hui, quand les paysans l'utilisaient pour se rendre au marché, dans une animation joyeuse, à travers le Morvan.

J'ignore si un tel projet existe, mais joliment située au bout de son avenue, la gare mériterait d'être restaurée, qui sait, pour un usage privé, voire touristique. La petite gare de Dracy-Saint-Loup, au plan architectural, est du type PLM, c'est à dire Paris Lyon Méditerranée, donc du même modèle que la gare de Sincey-les-Rouvray (Côte-d'Or) qui elle est protégée, puisqu'inscrite, depuis 30 ans, à l'inventaire supplémentaire des Monuments historiques. La gare de Sincey-les-Rouvray a été un lieu de tournage de la série télévisée L'Instit avec Gérard Klein

En différents sites de France, les anciens bâtiments de la SNCF ont parfois retrouvé une vie nouvelle en devenant des lieux d'accueil pour les estivants ou pour les randonneurs.Alors...

(Si quelque lecteur possède des renseignements complémentaires sur ce sujet, qu'il me fasse le plaisir de me contacter, merci)

La signalisation et l'accès à la gare de DracyLa signalisation et l'accès à la gare de Dracy
La signalisation et l'accès à la gare de Dracy

La signalisation et l'accès à la gare de Dracy

On imagine encore l'animation joyeuse des jours d'affluence...

On imagine encore l'animation joyeuse des jours d'affluence...

Tag(s) : #patrimoine, #Poésie, #Tourisme, #Traditions
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :