Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Je vais vous présenter l'un des lieux les plus prestigieux des fortifications d'Autun, que je franchis régulièrement pour gagner la campagne, la porte dite d'Arroux, du nom de la rivière proche, qui coule un peu au delà. Il faut d'abord savoir que l'enceinte antique d'Autun, qui atteignait 6 km, est bien conservée puisqu'en subsistent environ 4 km ce qui en fait une des mieux sauvegardées de l'ancienne Gaule, d'autant plus que nombre de courtines et tours se dressent encore fièrement ainsi que trois portes monumentales.

*******

 

Si la porte Saint-Andoche, à l'ouest, n'est qu'en partie visible***, la porte opposée, à l'est, dite Saint-André est encore superbe tandis que la porte d'Arroux, au nord, est la seule a avoir conservé son usage initial de passage d'une route. Ses classiques baies, deux grandes, deux petites, sont toujours utilisées par les piétons, les voitures et camions, et je les emprunte couramment, non parfois sans une certaine émotion. Se dire que Romains et Gaulois sont passés là !

*******

Selon le "guide d'Autun, musées, architectures, paysages", la porte d'Arroux marque la frontière urbaine de la voie d'Agrippa qui reliait Lyon à Boulogne (sur-Mer), porte de l'Angleterre, d'où les empereurs traversèrent la Manche. On suppose qu'elle possédait une cour intérieure, sans doute à usage d'octroi.

Composée d'un important appareil de gros blocs de grès et de calcaire, (on se demande comment les maçons de l'époque pouvaient les déplacer) elle était fermée par herses et vantaux (ces derniers aux portes piétonnes). La surmontait une galerie à 10 arcades dont reste l'essentiel ainsi qu'une partie des décors. Ceux-ci, notamment l' acanthe des chapiteaux, les proportions de la corniche, datent précisément la porte d'Arroux à l'époque d'Auguste, soit de - 27 à + 14 par rapport à J.C.

Un peu plus loin un sentier piétonnier et deux ponts sur le Ternin permettent de gagner en 10 minutes le temple de Janus, une autre merveille éduenne !


*** En fait, ce matin, je ne suis pas parvenu à la localiser exactement. Pour en savoir plus, lire cet article qui révèle où se cachent ses vestiges : 

http://www.gensdumorvan.fr/culture/patrimoine/archeologie-a-autun-la-porte-saint-andoche-va-reveler-son-histoire-sous-le-rayon-dun-laser.html

Les Autunois empruntent toujours une porte romaine de plus de 2000 ans
Les Autunois empruntent toujours une porte romaine de plus de 2000 ans
Les Autunois empruntent toujours une porte romaine de plus de 2000 ans
Les Autunois empruntent toujours une porte romaine de plus de 2000 ans
Les Autunois empruntent toujours une porte romaine de plus de 2000 ans
Tag(s) : #Patrimoine, #Histoire

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :