Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

A propos du psychisme, c'est le petit livre dont nous avions besoin...

Avec lui, l'amitié, toujours virtuelle, est de longue date : Stéphane Godin, dit Stef, est l'un de mes lecteurs et commentateurs les plus assidus dont j'aime la plume parfois acérée mais pleine d'humour. Ecrivain, chroniqueur, peintre aussi, il est à la fois l'auteur de plusieurs livres et de blogs dont j'apprécie la drôlerie et la causticité des rubriques (liens en fin d'article).

Stéphane est aussi, et peut-être surtout, un psychologue praticien, qui vient de publier, pour le grand public, un ouvrage abordable, de peu de pages mais représentant quand même une somme, un ouvrage susceptible d'aider, psychologiquement parlant, beaucoup d'entre nous, en nous amenant à une meilleure connaissance de nos fonctionnements ce qui peut nous conduire à une sérénité, et aussi à un recul, manquant souvent à notre siècle.

« Il n'est point de fatalité que celle que nous nous créons » conclut l'auteur du petit ouvrage « Le Psychisme, comment il se structure, comment il se soigne » Stéphane Godin qui vient donc nous délivrer des paroles d'espoir après avoir défini ce qui structure notre psychisme. Ce qui le structure , c'est la réponse de l'environnement à nos actions, ce qui structure notre psychisme, c'est la boucle : action sur l'environnement, rétroaction de l'environnement sur nous. Entrent en jeu dans cette structuration : l'instinct de survie, les sensations du corps et de l'esprit, la répétition d'un événement, l'intensité d'un événement et l'associativité.

L'ouvrage de Stéphane décline ensuite les trois types d'actions : actions contrôlées, réflexes et décompensation, l'acte et la perception étant cruciaux dans la structuration du psychisme car ils représentent la relation de soi au monde sur laquelle le psychisme d'organise.

Pour modifier les situations estimées dangereuses, le psychisme possède plusieurs modes d'action que sont l'attaque, la fuite et la prostration, laquelle prostration représente une posture dépressive.

Fondamental au psychisme, le principe d'économie pose que le moins d'énergie possible doit être dépensé pour accomplir la conservation de l'espèce à travers celle de l'individu. Mais, paradoxalement, l'inertie psychique résultant d'un principe d'économie peut mener à la contradiction de ce même principe.

UN MESSAGE D'ESPERANCE

Voilà donc très résumé un aperçu de la première partie de cet ouvrage d'une belle densité au plan rigoureux dont l'auteur a eu la bonne idée, pour se faire plus accessible, de mettre en gras l'essentiel suffisant à la bonne compréhension générale du message. C'est un message en effet, un message d'espérance, contenu dans la deuxième partie d'un livre dont le plus important réside dans la seconde proposition du titre : « Comment il se soigne ».

La structuration du psychisme étant faite de rigidité et de malléabilité, l'inadéquation entre actions et résultats étant signes précurseurs de la pathologie, l'auteur aborde en effet les pistes possibles pour sortir de la souffrance psychique : en agissant sur l'environnement (milieu professionnel, famille, être intérieur) ou plus radicalement en changeant d'environnement.

Et là, ce qui est capital, et que que l'auteur souligne, c'est qu'en la matière il convient de ne pas rester seul mais de se faire aider par un psychologue, par un psychothérapeute, ou par un psychanalyste, qui peuvent contribuer à prendre l'indispensable recul. Et ce n'est pas seulement pour prêcher pour sa propre paroisse !

Rien n'est perdu en effet si la personne en souffrance se donne du temps et cherche de l'aide : la restructuration progressive permettra la naissance d'un nouvel être plus abouti ayant appris à se contenir, à relativiser, à penser à autre chose, à moduler son énergie, à se poser des limites, à se faire plaisir, et aussi à comprendre, à apprendre à se restructurer. Sacré programme !

Pour Stéphane Godin, qui insiste sur la nécessité de ne jamais rester seul, il suffit de replacer le psychisme dans un environnement où le lien entre action et résultat positif de l'action est rétabli pour le restructurer sur un mode bénéfique. Stéphane conclut donc sur l'espoir, c'est important, mais je ne déflorerai pas davantage ce sujet vital traité pour être accessible à chacun, préférant vous renvoyer à ces adresses qui permettent d'une part de faire la connaissance de Stéphane et d'autre part de se procurer un ouvrage porteur de bien des perspectives, lesquelles pourront aider beaucoup d'entre nous en ces temps d'incertitude si troublés. Un ouvrage qui est à la fois le fruit d'une longue réflexion et de nombreuses années d'expérience praticienne.

**********************

J'ajouterai qu'au béotien en psychologie que je suis le livre de Stéphane m'a paru fort complet alors qu'en réalité, ce n'est que le premier tome d'une trilogie à venir. Bien des lecteurs attendront le second tome avec impatience, mais il est trop tôt pour en dire davantage, et en attendant, portez vous bien, psychologiquement cela s'entend. Cette première approche est déjà susceptible de vous aider.

http://www.stephane-godin.fr/

http://stephg.eklablog.com/le-psychisme-comment-il-se-structure-comment-il-se-soigne-a130620006


 


 

Le psychisme, comment il se structure, comment il se soigne : le précieux nouvel ouvrage de Stéphane Godin
Tag(s) : #Livres, #psychisme, #Culture, #Actualité

Partager cet article

Repost 0