Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Du veau pas dévot ? Hallucinant : un restaurant rapide dans l'enceinte de l'abbaye de Vauclair (Aisne)

J'ai halluciné (comme on dit aujourd'hui) en visitant une fois de plus le dernier week-end de juillet, les ruines de l'abbaye de Vauclair.

C'est un lieu sublime et magique, établissement religieux fondé en 1134 par saint Bernard de Clairvaux, dans la vallée de la rivière l'Ailette, au pied de ce qui allait devenir le Chemin des Dames, crête stratégique qui fut le théâtre de terribles et meurtriers combats pendant la Grande Guerre de 1914 à 1918. Ce qui subsistait de l'abbaye après la Révolution fut pilonné par l'artillerie en 1917 mais cinquante ans plus tard une association animée par le père René Courtois sauva et mit en valeur ce qui restait de l'abbaye séculaire, en faisant un site d'une noble beauté agrémenté, en lisière de forêt, d'un verger conservatoire et d'un beau jardin de plantes médicinales. Un lieu extraordinaire donc.

MARCHAND DU TEMPLE

D'accès libre comme le voulait le père Courtois, l'abbaye de Vauclair est aujourd'hui visitée par de nombreux touristes, mais cet endroit sacré semble-t-il attire les « marchands du temple ». C'est à dire que j'ai pu constater, tant samedi que dimanche, que s'y était installé le véhicule d'un restaurant ambulant de restauration rapide, au milieu de l'enceinte sacrée, et alimenté m'a-t-il semblé par un groupe électrogène placé à distance, faisant quelque bruit et dispersant sans doute un peu de pollution à deux pas d'une tour ancienne et du verger conservatoire.

Présence commerciale sans doute appréciée, voire autorisée,je ne sais, mais dans un lieu où le pique-nique n'est pas conseillé puisqu'un panneau renvoie les amateurs de repas en plein air aux tables bancs installées en face, près de l'étang des Moines, ou encore aux abords du vaste parking proche de 100 mètres où tous les touristes garent leur véhicule.

Dans l'enceinte, il y a des bancs, mais pas de tables

On peut donc se demander pourquoi ce restaurant rapide ne s'installe pas plutôt sur le parking, à proximité des tables-bancs, lieu que de toutes manières fréquentent tous les touristes. Le site sacré serait respecté et gagnerait en quiétude tandis que les visiteurs se verraient quand même offrir les mêmes sympathiques services tout près et dans un lieu quand même plus adapté...ce qui ne nuirait pas forcément au chiffre d'affaire du veau qui en serait encore plus clair !

J'imagine que si le père Courtois était encore de ce monde

Mais il est toujours bien présent à Vauclair car sa tombe se trouve à quelques pas du restaurant ambulant évoqué.

Alors oui, j'ai vraiment halluciné !

Du veau pas dévot ? Hallucinant : un restaurant rapide dans l'enceinte de l'abbaye de Vauclair (Aisne)
Du veau pas dévot ? Hallucinant : un restaurant rapide dans l'enceinte de l'abbaye de Vauclair (Aisne)
Du veau pas dévot ? Hallucinant : un restaurant rapide dans l'enceinte de l'abbaye de Vauclair (Aisne)
Du veau pas dévot ? Hallucinant : un restaurant rapide dans l'enceinte de l'abbaye de Vauclair (Aisne)
Tag(s) : #Environnement, #Patrimoine, #Vie quotidienne, #Nature

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :