Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Trump : une main de fer risquant d'étouffer la planète ?

C'est vrai. Quand je me balade actuellement, au petit matin frais, sur les routes verdoyantes du Morvan, je ne me sens pas particulièrement concerné par la pollution et par le réchauffement climatique qui menacent les Terriens. Cependant, il suffit que me dépasse un poids-lourd aux gaz d'échappement puants pour que je reprenne conscience que nous irons inévitablement dans le mur si en matière d'environnement nous ne nous reprenons pas très vite. C'est d'une urgence absolue, quand les villes étouffent, quand la mer se meurt, quand la biodiversité est peau de chagrin.

C'est pourquoi il y a toujours tout à craindre de l'imprévisible nouveau président des Etats-Unis d'Amérique. Un Donald Trump qui, contrairement aux règles de bienséance, se satisfait d'avoir une main de fer, une poigne qui ne fait pas de son propriétaire un homme politique de qualité car abuser de sa force physique n'est pas signe de civilisation. Ni même d'intelligence car Donald Trump aurait du deviner qu'il trouverait son maître en Emmanuel Macron qui a bien résisté à sa stupide démonstration (voir citation de Ouest-France).
Au dela de cette étonnant assaut, le plus grave, c'est que cette fermeté de mauvais aloi, Trump la manifeste aussi quand il s'agit de prendre une décision d'importance internationale, quand il s'agit de confirmer ou d'infirmer ses inquiétantes promesses électorales. Il est resté droit dans ses bottes lors du G7 où il a fait cavalier seul en ce qui concerne l'Accord de Paris sur le climat. En effet, dubitatif quant au réchauffement climatique, en contradiction avec les scientifiques, il ne s'est pas encore définitivement prononcé sur la sortie de son pays de l'Accord de Paris, lequel est tellement important pour l'avenir de la planète. Position d'autant plus cruciale que les USA sont à la fois le pays le plus riche du monde et le pays le plus pollueur par habitant.

L'impact que représenterait une mauvaise décision du président Trump serait donc coup fatal pour le processus de meilleure politique environnementale qu'accomplit encore trop timidement la communauté internationale. Ce faisant, Trump risquerait d'exclure davantage son grand pays démocratique de cette communauté internationale, ce qui représenterait une faute majeure. Une faute que la pression de l'opinion publique pourrait peut-être contribuer à éviter… D'où l'importance d'informer et de sensibiliser.

Tag(s) : #Edito, #Environnement, #Politique

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :