Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Voici donc l'article sur le Monastère royal de Brou annoncé il y a 48 heures afin que nul ne risque de manquer une visite virtuelle de ce lieu exceptionnel


 

La ville de Bourg-en-Bresse dans le département particulièrement verdoyant de l'Ain possède un trésor de pierre qui fut désigné il y a trois ans comme étant le monument préféré des Français.

Un titre qu'on pourrait bien sûr discuter sans pour autant contester la magnificence du Monastère royal de Brou qui représente un chef d'oeuvre de l'art gothique flamboyant, inspiré par le style bruxellois. Il fut créé à l'initiative de Marguerite d'Autriche sur un ancien site ayant déjà vocation funéraire et religieuse, acte d'amour pour perpétuer le souvenir de son mari trop tôt disparu Philibert le Beau (1480-1504), duc de Savoie et abriter son tombeau ainsi que celui de sa mère, Marguerite de Bourbon et le sien propre.

TUILES VERNISSEES

L'église du monastère est remarquable de loin par les magnifiques tuiles vernissées, colorées à la bourguignonne, à l'instar de celles des Hospices de Beaune, de son toit. En façade comme à l'intérieur, c'est une véritable dentelle de pierre qu'il faut prendre le temps d'admirer pour en détailler l'architecture et les sculptures, notamment celles des stalles en bois, du jubé et des monuments funéraires princiers, mais aussi de nombreux décors à rencontrer dans les cloîtres.

TROIS CLOITRES

L'art de la Renaissance est bien présent dans cet ensemble monastique dont le concept est unique en son genre, par ses trois vastes cloîtres à plusieurs niveaux qui sont à détailler sous toutes les coutures, et où de nombreuses perspectives sont à découvrir, un régal pour le photographe. Dans les bâtiments conventuels proprement dits le musée de Beaux-Arts et arts décoratifs est à parcourir. Il recèle des trésors. De nombreuses sculptures (statues religieuses) et peintures de qualité y évoquent l'évolution de la création sur cinq siècles. Elles sont notamment recelées par les confortables cellules des moines (il s'agissait d'augustins dont la mission était de prier pour les nobles hôtes reposant dans l'église, une pratique des puissants de ce monde, pour gagner le paradis, qui bien sûr peut étonner aujourd'hui).

UN JARDIN MONASTIQUE

Je publie trois œuvres de ce musée qui en démontrent l'éclectisme

Après la visite du monastère royal, n'omettez pas d'aller visiter, dans le parc, à l'extérieur, le jardin monastique dont les plantes fleuries embaument en cette saison. Occasion de déplorer aussi les ravages causés par la maladie dont souffrent les haies de buis.

Je vous engage donc à aller voir ce chef-d'oeuvre du 16e siècle dont l'entrée au public coûte 8 euros et qui possède un site Internet permettant de bien préparer ce beau voyage dans le temps :

http://www.monastere-de-brou.fr/Explorer/Histoire-du-monument


 

L'accès à Bourg-en-Bresse est très facile par l'A6 jusqu'à Macon et ensuite par l'A40

Voir sur le site Internet les tarifs réduits et les possibilités de gratuité pour certaines catégories de visiteurs.

Le monastère royal de Brou, autour de trois tombeaux princiers, le monument préféré des Français
Le monastère royal de Brou, autour de trois tombeaux princiers, le monument préféré des Français
Le monastère royal de Brou, autour de trois tombeaux princiers, le monument préféré des Français
Le monastère royal de Brou, autour de trois tombeaux princiers, le monument préféré des Français
Le monastère royal de Brou, autour de trois tombeaux princiers, le monument préféré des Français
Le monastère royal de Brou, autour de trois tombeaux princiers, le monument préféré des Français
Le monastère royal de Brou, autour de trois tombeaux princiers, le monument préféré des Français
Le monastère royal de Brou, autour de trois tombeaux princiers, le monument préféré des Français
Le monastère royal de Brou, autour de trois tombeaux princiers, le monument préféré des Français
Le monastère royal de Brou, autour de trois tombeaux princiers, le monument préféré des Français
Le monastère royal de Brou, autour de trois tombeaux princiers, le monument préféré des Français
Le monastère royal de Brou, autour de trois tombeaux princiers, le monument préféré des Français
Le monastère royal de Brou, autour de trois tombeaux princiers, le monument préféré des Français
Le monastère royal de Brou, autour de trois tombeaux princiers, le monument préféré des Français
Le monastère royal de Brou, autour de trois tombeaux princiers, le monument préféré des Français
Le monastère royal de Brou, autour de trois tombeaux princiers, le monument préféré des Français
Le monastère royal de Brou, autour de trois tombeaux princiers, le monument préféré des Français
Le monastère royal de Brou, autour de trois tombeaux princiers, le monument préféré des Français
Le monastère royal de Brou, autour de trois tombeaux princiers, le monument préféré des Français
Le monastère royal de Brou, autour de trois tombeaux princiers, le monument préféré des Français
Le monastère royal de Brou, autour de trois tombeaux princiers, le monument préféré des Français
Le monastère royal de Brou, autour de trois tombeaux princiers, le monument préféré des Français
Le monastère royal de Brou, autour de trois tombeaux princiers, le monument préféré des Français
Le monastère royal de Brou, autour de trois tombeaux princiers, le monument préféré des Français
Le monastère royal de Brou, autour de trois tombeaux princiers, le monument préféré des Français
Le monastère royal de Brou, autour de trois tombeaux princiers, le monument préféré des Français
Le monastère royal de Brou, autour de trois tombeaux princiers, le monument préféré des Français
Le monastère royal de Brou, autour de trois tombeaux princiers, le monument préféré des Français
Le monastère royal de Brou, autour de trois tombeaux princiers, le monument préféré des Français
Le monastère royal de Brou, autour de trois tombeaux princiers, le monument préféré des Français
Le monastère royal de Brou, autour de trois tombeaux princiers, le monument préféré des Français
Tag(s) : #Patrimoine, #Art, #Histoire

Partager cet article

Repost 0