Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Me réjouissant de voir que mes articles sur le patrimoine intéressent mes aimables lecteurs (et lectrices), leur donnant des idées d'excursions ou leur offrant un voyage virtuel, je vais entreprendre la description de différents coins de la ville, peut-être déjà évoqués sur ce blog, mais cette fois plus en détails, notamment en matière d'illustrations.

Même si la météo ne l'exige pas actuellement je vais d'abord évoquer un lieu de fraîcheur et d'ombre, précieux en période de canicule.

Alors qu'Autun offre différents sites de courtes promenades dans sa périphérie et notamment le tour du plan d'eau du Vallon ou la promenade Albert Montmerot au bord de la rivière Arroux, le mail dont je vais vous parler est plus central, situé entre la rue de l'Arquebuse et le théâtre romain, le long de l'avenue du 2e Dragons qui le sépare du jardin à la française du lycée militaire ; venant à pied du centre-ville, on admire d'abord la « fontaine-jardin » fort bien fleurie de la place Anatole-de-Charmasse, puis on se dirige vers la monumentale sculpture de Peter Meyers, laquelle représente un taureau (du Charolais?) qui marque l'entrée de la grande allée du havre de verdure.

Le mail d'une longueur de 350 mètres, d'une largeur d'environ 60 mètres, est ombragé par 6 rangées de beaux tilleuls à l'ombrage dense. En période de canicule, des bancs permettent de se reposer au frais, et d'y observer l'activité de nombreux boulistes rivalisant d'adresse, un espace clos de jeux étant réservé aux enfants un peu plus loin. Bien des animations, et particulièrement les reconstitutions historiques, sont proposées sous les épaisses frondaisons à la belle saison.

Créé au 18e siècle, cet espace doit son nom aux découvertes archéologiques qui y furent faites, dans une ville où les beaux vestiges de l'époque romaine sont... légion. C'est pourquoi on l'appelle la promenade des Marbres qui ne nous laisse pas froids comme cette pierre à sculpter idéale...à retrouver au Musée lapidaire 10, rue Saint-Nicolas à Autun.

Attention, le vaste carrefour que représente la place de Charmasse est à traverser avec précautions.

Je précise que l'immense majorité des photos de ce blog sont de mon cru, de prise récente, elles correspondent donc précisément à l'époque, à l'actualité. Les blogueurs qui voudraient en utiliser sont priés de me contacter ou du moins de faire figurer, près de la photo, un lien vers ce blog, merci d'avance.

 

 

A Autun, havre de verdure, un mail ombragé de tilleuls
A Autun, havre de verdure, un mail ombragé de tilleuls
A Autun, havre de verdure, un mail ombragé de tilleuls
A Autun, havre de verdure, un mail ombragé de tilleuls
A Autun, havre de verdure, un mail ombragé de tilleuls
A Autun, havre de verdure, un mail ombragé de tilleuls
Tag(s) : #Patrimoine, #Autun

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :