Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Quelques aimables commentateurs m'ayant fait le plaisir d'apprécier mes photos des glycines d'Autun, je me rends compte que j'avais omis de publier certaines des images réalisées sur ce sujet, question de classement informatique...

 

 

Je les leur restitue donc aujourd'hui, d'autant plus qu'elles soulignent l'intérêt du patrimoine bâti de la vieille ville, détails des maisons à observer et aussi flèche de la cathédrale qui est bien plus récente que l'édifice médiéval lui-même.

Flèche que venant du nord l'on voit de fort loin et qui concurrence même en altitude la montagne boisée qui lui sert de toile de fond, mais ce n'est qu'une illusion d'optique !

En effet, si la cathédrale Saint-Lazare fut achevée dans la moitié du 12e siècle, sa destination étant d'attirer à Autun les pèlerins de Compostelle, c'est au milieu du 15e siècle qu'un incendie (dû à la foudre?) ravagea la tour romane que l'évêque Jean Rolin fit alors remplacer par une haute flèche de style gothique qui surplombe toujours la cité éduenne de ses 80 mètres.

A son propos il faut savoir qu'elle n'est pas soutenue par une charpente mais qu'elle tient, depuis un demi-millénaire, par la taille et l'assemblage des pierres ce qu'on appelle, souligne le guide « Autun ville d'art et d'histoire » ouvrage à conseiller, ce qu'on appelle la stéréotomie. L'ensemble de la cathédrale est intéressant à visiter, tout comme le musée Rolin tout proche, et on détaillera en particulier le fameux tympan du Jugement dernier.

Mais en attendant d'aller voir le trésor minéral que constitue le sanctuaire bientôt 9 fois centenaire, dont sont superbes les chapiteaux de la nef, humez moi le parfum enivrant de cette glycine !

Quand la glycine souligne la beauté des vieilles pierres
Quand la glycine souligne la beauté des vieilles pierres
Quand la glycine souligne la beauté des vieilles pierres
Quand la glycine souligne la beauté des vieilles pierres
Tag(s) : #Patrimoine

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :