Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En cinq jours seulement, après leur éclosion, nos deux jeunes roselins familiers de Cuernavaca se portent bien (voir articles antérieurs) et si le père est souvent visible dans les parages, reconnaissable à sa tête rouge, c'est la mère qui veille sur eux et leur donne régulièrement la becquée, et qui passe toutes les nuits en leur compagnie.

Ce qui est remarquable, c'est leur développement rapide en si peu de temps. Encore duveteux, ils s'emplument et ont manifestement beaucoup grossi. Ils se montrent aussi d'un appétit très exigeant, et se tendent vers l'objectif de l'appareil photo comme s'il s'agissait de leur mère, laquelle prend la fuite dès qu'un humain s'approche, mais revient vite pour veiller sur sa progéniture.

Fort heureusement, nul prédateur ne se pointe dans le jardin et on peut espérer un bel envol comme les années précédentes.

A noter que la position du nid est telle que je ne peux pas voir à l'intérieur, c'est l'appareil photo tenu à bouts de bras qui me sert de périscope.

Les roselins de Cuernavaca se portent bien !
Les roselins de Cuernavaca se portent bien !
Tag(s) : #Nature

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :