Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je crois que ce blog est très varié, il devrait avoir plus de lecteurs... Voici encore un sujet inédit, j'espère qu'il vous fera baver...

A la découverte d'André Bay à l'Ecurie de Pomponne

 

Il est des livres trop longs, mais celui-là m'a semblé trop court. Il s'agit de celui qu'André Bay son auteur a baptisé sous la forme d'une question : « Aimez-vous les escargots ?» qui raconte l'histoire et les aventures d'un de ces gastéropodes bourguignons avec infiniment de poésie, d'humour, de connaissance de la nature, le tout enveloppé d'un peu de philosophie et si l'on en apprend beaucoup sur les mollusques savoureux quand ils sont parfumés au beurre d'ail, sur leurs mœurs et anatomie, l'observation des bipèdes que nous sommes n'y est pas moins intéressante.

On découvrira par exemple dans ce petit ouvrage que l'escargot peut réparer un pucelage perdu ou servir d'aphrodisiaque et même des conseils à qui voudrait devenir devenir lui-même... escargot. Ce qui ne gâte rien, c'est que l'ouvrage est illustré de dessins de Ronald Searle pleins d'humour ; le livre a été publié en 2007 par les éditions des Vanneaux (après une première édition en 1972 chez Denoël), la partie principale de l'ouvrage étant prolongée par une « Petite suite arachnéenne » dans laquelle s'exprime une belle araignée aux aguets dans sa toile, tout un programme donc...

ANDRE BAY EN DEUX MOTS

André Bay, auteur de nombreux ouvrages, possédait de multiples facettes. Né en 1916 dans l'Eure, mort en 2013 dans le Val d'Oise, à 96 ans,  il était aussi un artiste passionné, un critique d'art, un traducteur, et aussi un grand professionnel de l'édition, très longtemps directeur littéraire chez Stock. Dans la biographie que le journal lui avait consacrée, Le Monde avait souligné combien André Bay excellait à révéler des talents neufs, mettant tout son coeur et sa conviction dans la rédaction des préfaces. Mais si ses œuvres ravissent les adultes, l'écrivain était aussi un spécialiste de la littérature enfantine.

A noter cette quatrième de couverture signée Jean Rostand : « Vos escargots nous forcent à nous regarder nous-mêmes à travers leurs petits yeux (…) Je crois que vous avez créé un genre. »

Ce n'était pas un mince hommage !

***************

Les dessins utilisé en qualité de citations, sont signés  Ronald Searle

 

GRACE A L'ECURIE DE POMPONNE

 

Pour conclure, je vous dirai comment j'ai été amené à découvrir le livre d'André Bay. Il se trouvait sur le chevet de la chambre d'hôte que nous avons occupée à la toujours accueillante Ecurie de Pomponne, chez nos amis Danièle et Jean-Claude  à Montreuil-sur-Brêche, dans l'Oise, lesquels poussent l'hospitalité non seulement à proposer de la lecture à leur hôtes, mais aussi à leur offrir le livre.

Une très belle idée qui en partenariat avec des maisons d'éditions, pourraient être généralisée et  favoriser la diffusion d'auteurs célèbres ou non, et méritant alors d'être mieux connus

Voici l'adresse sur le net de l'Ecurie de Pomponne, où l'accueil comprend, dans une maison typique, bon lit, belle chambre, bonne table, et passionnante lecture : http://www.pomponne.sitew.fr/#Accueil.A

Rien que pour la quatrième proposition, je m'arrêterais encore dans la vallée de la Brêche dont l'ânesse Pomponne, si futée, aurait certainement inspiré André Bay !

Tag(s) : #Livres, #Tourisme, #Culture, #Nature, #Voyage

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :