Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je suis étonné de constater que les journalistes professionnels ne tiennent pas toujours  compte de la loi, de la déontologie et de l'éthique, qui leur interdisent de publier tout texte ou  toute illustration concernant l’identité et la personnalité des mineurs délinquants. En gros on ne publie pas d'éléments susceptibles de permettre d'identifier un mineur soupçonné ou coupable d'un délit ou d'un crime (même les mineurs victimes sont protégés). C'est pourquoi les visages seront floutés et les noms non publiés. C'est la règle mais elle n'a pas été respectée, le 17 mars, au moins par une grande  chaîne de télévision... à propos de la fusillade de Grasse.

Ce qui a été publié a été très hypocrite. On donne le prénom et l'initiale du nom de la première personne arrêtée, ce qui est déjà beaucoup. Et ensuite on publie la photo de son père en indiquant qu'il est conseiller municipal de la ville. Pas difficile ensuite de savoir qui est l'auteur présumé de la fusillade.

En ce qui concerne les deux complices présumés interpelés ensuite, ce n'est pas mieux : leurs prénoms sont publiés, apparemment les vrais, et ensuite il est indiqué qu'ils sont jumeaux : des jumeaux dont on donne les prénoms dans un secteur géographique précis sont aisément identifiables, non ?

Les familles de ces mineurs finalement identifiés pourront porter plainte contre le ou les médias concernés. Déjà la chaîne de TV en question publie sur l'Internet  et sur un autre média international... donc dans le monde entier. La preuve j'ai vu ça au Mexique.

Quant à cet article, il se veut être une mise en garde aux confrères ignorants des règles ! Je ne dis pas le nom de la chaîne de TV concernée car ... car elle n'a pas l'air d'être majeure.  Eh oui les p'tits gars, la déontologie, ça s'apprend, dès l'école !

PS : Même si l'identité des jeunes est connue dans le secteur, il ne fallait pas la publier sur un média susceptible d'être archivé, archives qui peuvent ressortir dans le futur, et donc préjudice possible pour les personnes ainsi marquées.

 
Tag(s) : #Actualité, #Infos

Partager cet article

Repost 0