Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour défendre sa politique migratoire et à propos de sécurité, Trump a lancé un "Paris n'est plus Paris" qui a beaucoup choqué et a provoqué la réaction de François Hollande. Et celle de la maire de Paris.

Illustration extraite du site du Point, merci.

Je pense que le sieur Trump, avant de montrer du doigt d'autres pays,avant de déblatérer, ferait mieux de regarder ce qui se passe chez lui par rapport à ce qui se passe en Europe, d'autant plus que ce n'est pas sa libéralisation des armes qui pourrait améliorer la sécurité. En matière de sécurité, il n'y a pas que la menace terroriste qui constitue une épée de Damoclès!

Globalement il faut savoir que le taux d'homicides volontaires est 3,5 fois plus élevé aux USA qu'en France ou en Grande Bretagne ; 3 fois plus élevé qu'au Canada qui est pourtant sur le même continent.

Quant aux villes, il faut savoir que le même taux est trois fois plus élevé à New-York qu'à Paris, capitale injustement citée par Trump, alors que "NYC" est pourtant une ville nettement  moins périlleuse, surtout à Manhattan, que bien d'autres aux USA.

Alors que ce taux d'homicides volontaires pour 100 000 habitants est de l'ordre de 1,2 à Paris, il serait de l'ordre de 4 à New-York,  24 à Chicago, et supérieur à 40 dans plusieurs cités américaines. Il n'y a donc pas photo.

Je sais bien qu'on peut trouver, hélas, des statistiques encore pires en Amérique Latine, mais quand le président américain s'en prend à l'Europe, il ferait bien, d'abord, de tourner 7 fois sa langue dans sa bouche...  Et quand je dis bouche...c'est pour rester poli.

*** Et encore je n'ai pas parlé des fusillades meurtrières aux USA, voir ici : http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/786954/fusillades-meurtrieres-liste-morts-etats-unis

Tag(s) : #Politique, #Actualité, #Edito

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :