Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Amusons-nous, de manière politiquement incorrecte, en évoquant le premier jour de l'an chinois (c'est aujourd'hui) et l'entrée de l'Empire du Milieu dans l'année du Coq, symbole gaulois et français par excellence, et même dans l'année du Coq de feu, succédant à celle du Singe.

Alors cette année emplumée, que nous promet-elle ? Selon le Point, Trump (désolé d'y revenir)  sera en plein dans son élément à cause de la combativité qui s'attache à l'image du poulet mâle.

Mais parlons plutôt de politique française, dont le jeune coq est sans conteste Emmanuel Macron. Eh bien, il n'y a pas si longtemps, il arborait à la boutonnière un coq rouge en origami symbolisant la French Tech...

Macron est susceptible d'affronter en duel Marine Le Pen qui a bizarrement choisi la rose bleue comme symbole, mais se fit photographier près d'une affiche du FN  interrogeant "Marre d'être plumés?"

N'oublions pas qu'en anglais son patronyme comprenant  le mot "pen" signifie "stylo" mais aussi "plume" chacun en campagne électorale n'étant pas à l'abri d'en perdre, n'est-ce pas monsieur Fillon dont le nom possède deux ailes, comme un bon gallinacé,  ce qui ne l'empêchera peut-être  pas de se faire voler la vedette.

Et pour terminer sur un sourire un peu gaulois, essayez d'épeler le mot COQ, ça donne : C'est au cul (!), tout un programme...

Sous l'emblême du COQ, bonne année chinoise aux candidats !
Sous l'emblême du COQ, bonne année chinoise aux candidats !
Sous l'emblême du COQ, bonne année chinoise aux candidats !
Tag(s) : #Humour, #Humeur, #Politique

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :