Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est une bien mauvaise nouvelle que je relaie aujourd'hui ; je l'ai trouvée sur le site du Journal de Saône et Loire et vérifiée sur le site d'Atmosf'air Bourgogne  : cette région, ou du moins l'ancienne entité comprenant l'Yonne, la Saône et Loire, la Nièvre et la Côte d'Or, se trouve en situation d'alerte rouge quant à la pollution par les particules fines, ceci étant dû aux conditions météo anticycloniques et au temps froid.

Très franchement je ne pensais pas que ceci puisse arriver dans  une région boisée à la faible densité de population dont le nombre d'habitants au KM2 n'est que de 52 alors que la région voisine, Rhône-Alpes possède 148 habitants au KM2 et se trouve d'ailleurs également polluée.

Qu'est ce que cela signifie pour les habitants ? Que les plus faibles risquent d'en souffrir, que les autres, de toutes manières, doivent limiter leurs activités physiques.

Bientôt on ne pourra plus, de bon coeur, monter à vélo jusqu'au Haut-Folin sans risquer d'étouffer ?

Cela veut dire aussi que la prise de conscience doit être générale, que nulle région n'est épargnée, que la pollution ne connaît pas de frontières.

Mobilisons - nous !

Cela veut dire aussi qu'il appartient à chacun, en permanence, de polluer le moins possible, de se chauffer un peu moins, d'utiliser les transports en commun, de limiter les déplacements en voiture et la vitesse d'icelle, même quand ce n'est pas imposé par les autorités.

On perd très peu de temps à rouler à 100 km/h sur les autoroutes et à 80 km/h sur les routes limitées à 90 km/h : on gagne du temps en ville à remplacer la voiture par le vélo. On économise des matières premières et de l'énergie en pratiquant bien le tri sélectif proposé par les collectivités. Etc. Et tout cela est bon financièrement.

Des gestes simples à la portée de tous et à accomplir non seulement au moment des alertes, mais toute l'année ! Car, pour ce qui est de la Bourgogne, la carte que je publie aujourd'hui est d'une vision insupportable !

(Programme pour ce dimanche au Mexique : balade matinale à vélo puis séance à la salle de musculation où l'on se rend toujours à pied)

Situation à Cuerna

J'ai recherché des infos à Cuernavaca sur le sujet : selon les chiffres de surveillance, la situation n'est pas "bonne" mais "modérée" (stade 2) ce qui impose aux personnes très sensibles d'éviter les efforts physiques. La situation est à peu près la même à Mexico, avec des chiffres un peu plus élevés mais toujours en zone "modérée"  et avec cependant une zone qui est passée en stade 3 plus alarmant. Mais je ne sais pas si les indices français et mexicains sont comparables.

Conclusion : Aujourd'hui en France, ça serait peut-être une bonne idée de voter écolo à la primaire de la gauche, ce serait la manifestation d'une préoccupation qu'on a tendance à oublier dès la fin des alertes. Et de toutes manières, ça ne devrait pas changer grand chose au résultat final !

Pour info :  Nombre d'habitants au KM2 :

Morelos : 325 ; Île de France : 1001 ; Ciudad de Mexico : 5966 ; ville de Paris : 21154 !

Pic de pollution : la Bourgogne en état d'alerte, la santé publique menacée
Tag(s) : #Environnement, #Santé

Partager cet article

Repost 0