Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Un hôtel qui offre  à bon coût un bon coup !


Précisions en fin d'article

 

J'ai découvert, mais je précise sans l'avoir testé, un lieu particulièrement convivial de Cuernavaca qui doit représenter une sacrée aubaine (à un prix défiant toute concurrence) pour une certaine clientèle et vous allez comprendre pourquoi.
Il s'agit d'un petit hôtel, d'allure plutôt pimpante, dans un quartier populaire que j'aime bien et dont le plus beau fleuron est sa cascade au fond d'une barranca (ravin) et son marché aux fleurs, plantes vertes et pots en terre cuite. C'est le fameux quartier San Anton.
Ce petit hôtel porte le nom très traditionnel de « copales ». En effet, au Mexique, le copal est une forme de résine (ou d'encens) qui est brûlée dans certaines circonstances, par exemple lors de la fête des morts, et dont la fumée représente une offrande aux dieux et parfois une thérapie.
Cet hôtel Copales se distingue par un grand panneau situé sur sa façade, par un autre sur le mur de son parking, ces panneaux annonçant en caractères géants l'essentiel de sa promotion : la chambre express à 3 heures pour 100 pesos, ou vous avez bien lu c'est à dire à peine 5 euros, une aubaine que voudraient bien rencontrer les jeunes et moins jeunes couples français en quête d'un nid d'amour temporaire.
Les panneaux annoncent aussi les possibilités de stationnement, le système de câble, et l'eau chaude (agua caliente) ainsi que tous les services qu'on peut attendre d'un hôtel.
Voulant en savoir plus j'ai cherché sur le net et trouvé la page Facebook de cet établissement qui publie des photos de la façade et des chambres, photos plutôt engageantes, même si ce n'est pas du 5 étoiles ; ainsi que quelques incitations telles que « viens, notre hôtel est ta meilleure option » ou encore « commodités et discrétion ».
Je ne vous en dirai pas davantage, n'en sachant pas plus, sinon que j'ai déjà vu ce type d'hôtel sur les hauteurs de Cuerna, proposant aussi une promotion pour trois heures, mais en ce qui concerne cet autre hôtel, il fallait quand même verser 300 pesos.
Toujours est-il qu'à 100 pesos, ça vaut le coup de ne pas se priver d'un câlin.
Et après tout, pour les touristes visitant la cité de l'éternel printemps, ça peut-être aussi une bonne affaire, car nous sommes, à pied, à un bon quart d'heure du centre historique, au delà du pont fantastique de l'Indépendance, et moins loin encore de la fameuse cascade dont la chute est de 40 mètres, dans un décor de roches basaltiques. Alors...

Précision à la suite d'un des commentaires :

Renseignement pris, auprès d'une personne experte, ce type d'hôtel de paso est assez fréquent à Mexico et dans le pays, ils sont de tous standings, certains étant même dotés de jacuzzi, et rien ne permet d'indiquer que l'hôtelier est un "poisson". Il suffit de chercher sur le net avec la mention "hoteles de paso".
En effet, l'essentiel de la clientèle est composé de jeunes couples qui viennent vivre quelques heures d'intimité car ils n'ont pas encore de logement conjugal et ne peuvent trouver une totale intimité  chez leurs parents. Et aussi bien sûr de couples non légitimes. Les couples viennent non seulement pour des relations intimes, mais aussi pour passer un bon moment ensemble, par exemple à voir un film à deux, profiter du jacuzzi....
Certains hôtels de ce type offre des prestations complémentaires comme une bouteille de vin, un petit repas, voire une chambre fleurie et selon les hôtels, le nombre d'heures est variable.

 Fleurant bon le copal, un hôtel qui offre un bon coup à bon coût !
 Fleurant bon le copal, un hôtel qui offre un bon coup à bon coût !
Tag(s) : #Vie quotidienne, #Traditions, #Tourisme

Partager cet article

Repost 0