Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Une femme, un homme (bien la parité!), deux beaux chevaux bai brun, la police montée de San Miguel de Allende avait fière allure sur la place principale, jardin Allende, alors que nombre de touristes et habitants profitaient dans cette zone piétonne des ombrages fournis par les ficus remarquablement taillés, à proximité de la belle église au clocher néo-gothique, la parroquia San Miguel Arcangel.

Avant de tirer le portrait à ces représentants de la loi, je leur en ai bien sûr demandé la permission, occasion de bavarder un peu pour parfaire ma pratique de la langue mexicaine, de caresser les naseaux des montures et de m'inquiéter de leur caractère (des équidés bien entendu).

Chevaux actifs, ils sont néanmoins très calmes, et les bruits, l'agitation de la rue ne les effraient pas. Bien qu'assurant la sécurité en centre-ville, et se montrant dissuasive, cette police, grâce aux chevaux, permet d'établir un contact sympathique avec les gens : Elle se fait, pour les touristes étrangers, l'ambassadrice de l'administration locale.

Je n'ai pu qu'admirer le pied très sûr des destriers qui à longueur de journée patrouillent dans une ville aux chaussées toutes pavées, de façon parfois disjointe, ce qui ne représente pas le revêtement idéal pour les fers de la plus belle conquête de l'homme !

Elle a fière allure la police montée de San Miguel de Allende
Elle a fière allure la police montée de San Miguel de Allende
Elle a fière allure la police montée de San Miguel de Allende
Tag(s) : #Tourisme, #Mexique, #Traditions

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :