Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Selon une tradition déjà bien établie, j'aime – aussi, après l'aimable extinction des bougies et le plaisir des cadeaux – célébrer mon anniversaire à vélo, en accomplissant une escapade un peu plus corsée que d'habitude. L'année dernière, c'était à Ahuatenco, et cette année à Buena Vista del Monte.

Ce sont deux villages voisins, auxquels on se rend au départ de Cuernavaca par la route de Chalma qu'il faut quitter pour gagner le village de Tlatempa. De là deux routes descendent vers la riche vallée agricole au pied des monts boisés, Ahuatenco comme Buena Vista ayant pour point commun de se trouver tout au bout de la route goudronnée, à un peu plus de 13 km de Cuernavaca. Après ces petites agglomérations, il n'y a plus que des chemins de terre et de cailloux, un bout du Monde en quelque sorte. Je m'y suis  déjà engagé pour gagner, bien plus bas la pyramide de Xochicalco.

J'aime beaucoup l'un et l'autre de ces villages située aux confins des états de Mexico et de Morelos de part et d'autre de la « frontière ». En effet si Ahuatenco fait partie de la municipalité de Ocuilan dans l'état de Mexico, Buena Vista appartient à la commune de Cuernavaca (Morelos)

Ils ont pour points communs d'être agricoles et de posséder bien des équipements collectifs : école, église, annexe administrative voire place avec son petit kiosque à musique. On y trouve aussi de petits commerces bien utiles au randonneur assoiffé et aussi le passage de marchands ambulants équipés de puissants hauts-parleurs.

Dans les deux villages, outre l'avocatier très souvent exploité, se trouvent de nombreuses cultures dont les tomates ; les maisons possèdent de nombreux animaux pour un usage familial : vaches, moutons, cochons, volailles et aussi de nombreux chevaux : ici il est plus fréquent de rencontrer un cavalier, parfois lourdement chargé, qu'une voiture.

C'est dire le plaisir que l'on peut éprouver à s'y balader à vélo, d'autant plus que la population est souriante, le seul obstacle étant la rudesse des pentes. Pour gagner Buena Vista del Monte, il m'a d'abord fallu gravir plus de 500 mètres de dénivelée dont un passage à 15 % avant de redescendre jusqu'au village, ce qui a induit au retour de remonter 430 mètres de dénivelée supplémentaire dont plus de 3 km à 9 % en moyenne, l'équivalent d'un joli col donc. Un joli col pour faire une belle entrée dans ma… 8e décennie !

Ci-après je vous propose donc en images une nouvelle découverte de Buena Vista del Monte.

PS : Mon seul regret est de n'avoir pas trouvé, sur Google earth ou maps entre les deux villages le moindre chemin de liaison, qui existe peut-être, bien que probablement coupé par le lit de rivières au fond de ravins plus ou moins profonds, visibles sur Google. Il faudra peut-être qu'un beau jour je m'y lance à l'aventure, d'autant plus que la distance n'est que de l'ordre de 3 km.Alors...

Première balade de ma 8e décennie : au village rural de Buena Vista del Monte, qui mérite bien son nom
Première balade de ma 8e décennie : au village rural de Buena Vista del Monte, qui mérite bien son nom
Première balade de ma 8e décennie : au village rural de Buena Vista del Monte, qui mérite bien son nom
Première balade de ma 8e décennie : au village rural de Buena Vista del Monte, qui mérite bien son nom
Première balade de ma 8e décennie : au village rural de Buena Vista del Monte, qui mérite bien son nom
Première balade de ma 8e décennie : au village rural de Buena Vista del Monte, qui mérite bien son nom
Première balade de ma 8e décennie : au village rural de Buena Vista del Monte, qui mérite bien son nom
Première balade de ma 8e décennie : au village rural de Buena Vista del Monte, qui mérite bien son nom
Première balade de ma 8e décennie : au village rural de Buena Vista del Monte, qui mérite bien son nom
Première balade de ma 8e décennie : au village rural de Buena Vista del Monte, qui mérite bien son nom
Première balade de ma 8e décennie : au village rural de Buena Vista del Monte, qui mérite bien son nom
Tag(s) : #patrimoine, #Traditions, #MA RUBRIQUE DU VELO, #Mexique

Partager cet article

Repost 0