Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Si le chroniqueur Tesson peut parfois agacer, il est un autre genre de tessons, tout aussi piquants, qui m’ insupportent toujours : ceux des bouteilles cassées que des connards (que ce soit au Mexique ou en France) laissent maladroitement ou volontairement hérisser la chaussée.

C'est une hantise pour le cycliste qui veillant à ses précieux pneus ou boyaux est régulièrement amené à rouler dans ces fâcheux éclats de verre.

Cela, je l'ai déjà écrit, mais je me répète, espérant que cette parole tombe au moins une fois dans l'oreille d'une personne concernée par ce genre d'incivilité. Et en attendant, Señor Tesson, le verre que je lèverai à votre santé restera intact et n'ira pas joncher le macadam!

Tag(s) : #Humour, #Vélo

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :