Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelques nouvelles du Mexique, qui sont un reflet de la vie de tous les jours dans le pays, à travers les infos que j'ai pu lire dans la presse, la Union de Morelos et La Jornada.


 

Réglementer la vente de l'alcool


 

En Morelos, l'association des discothèques et boîtes de nuit soulève le problème de la non régulation de commerces sans licence qui proposent de l'alcool de manière inconsidérée et demande aux autorités une stratégie concrète pour éradiquer le problème.


 

Gare aux réveillons copieux


 

Les Mexicains sont invités à limiter leur consommation d'aliments trop caloriques. Il s'avère que pendant les fêtes, en quelques semaines, nombre de personnes prennent jusqu'à cinq kilos de poids supplémentaire (!) et souffrent conséquemment de divers problèmes digestifs, notamment à cause d'une forte consommation de condiments irritants (on pense bien sûr aux piments, dits chiles). D'où, de la part des experts en nutrition, un appel à la population à prendre conscience du caractère nocif des excès alimentaires...


 

Uniformes gratuits


 

Dans la région rurale de Yecapixtla, après une loi approuvée par le congrès de l'état de Morelos, les uniformes scolaires sont remis gratuitement aux élèves ce qui remplit un double objectif : contribuer à un sentiment d'égalité chez les jeunes, et aussi apporter une aide matérielle à leurs familles. D'après la Union de Morelos.


 

Prix du carburant en hausse et comportements à risques


 

La haute du prix des carburants au Mexique représente un problème pour la population ce qui a amené d'aucuns, en l'état de Jalisco note la Jornada, à remplir des bidons avant une nouvelle hausse prévue le 1er janvier, agissement qui pour la Protection civile représente un danger, surtout quand les récipients ne sont pas hermétiques (dans ce cas, c'est interdit). En 4 ans, l'essence la plus consommée dite Magna est passée de 10,8 pesos à 15,9 pesos le litre, ce qui représente près de 50 % d'augmentation. Un prix qui semblerait doux aux Français puisqu'au cours actuel, ce dernier chiffre représente moins de 80 centimes d'euro le litre.

Mais il faut considérer aussi que les salaires moyens sont bien inférieurs à ceux de la France.

(Illustration de la Jornada, traduction en français Google.)

 

Tag(s) : #Actualité, #Mexique

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :