Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans la cité de la cecina un prestigieux monument religieux du 16e siècle

Après vous avoir présenté, de Yecapixtla, la spécialité gastronomique qu'est l'omniprésente cecina, cuisant dans la rue et dans un bouquet de senteurs, je vous propose une balade en images dans l'agglomération centrale d'une municipalité approchant les 50 000 habitants mais qui occupe une zone fort étendue, à 1600 mètres d'altitude, non loin du Popocatepetl. Ici les communes possèdent des surfaces bien plus grandes qu'en France et elles en conservent une atmosphère campagnarde.

Le bourg qui se trouvait, lors de notre visite, en pleins travaux de voirie, s'articule autour de plusieurs pôles d'attraction. Près de la rivière se trouve un plutôt moderne palais municipal qu'orne un monument à la gloire des producteurs de cecina. Proche du monastère, une grande place est occupée par un marché couvert très animé auquel rendront forcément visite les amateurs de la viande locale séchée au soleil. Le marché extérieur très animé propose de l'artisanat régional. Tout près se trouve le zocalo, vaste espace plus calme, mais propice aux animations, qu'ornent bien sûr, c'est la tradition mexicaine, un kiosque à musique et aussi une figure de carnaval de type chinelo ; près de ce haut-lieu culturel, un ensemble de jeux pour les enfants a été installé, ce qui crée une joyeuse ambiance.

Cependant, le principal pôle d'attraction, dans le domaine du patrimoine, reste le monastère qui classe Yecapixtla parmi les élus de l'Unesco. Datant de l'époque de Cortès, il a été initié par les franciscains vers 1535 et achevé par les augustins du frère Jorge de Avila qui l'a placé sous le patronage de San Juan Bautista (saint Jean-Baptiste).

On se promène avec bonheur dans le vaste atrium ceint de murs dont les angles sont occupés par des chapelles. De l'atrium, diverses perspectives sont intéressantes soulignées par la lumière en fonction de l'heure.

Un couvent-forteresse

Le monastère et son église prennent l'allure d'un véritable forteresse particulièrement caractérisée par la présence du style gothique qui s'exprime dans sa fameuse rosace. Outre de très vieux fonts baptismaux, l'église possède un mobilier abondant que détaille une plaquette que je vous conseille d'acquérir pour quelques pesos. Dans le cloître figurent de très précieuses peintures murales, type de décor que l'on retrouve dans plusieurs couvents de cette région située entre Cuernavaca et les hauts volcans que sont le Popocatepetl et l'Iztaccihualt

Si vous n'avez pas de voiture, le plus simple est de prendre à Cuernavaca un bus de la compagnie Estrella Roja jusqu'à Oaxtepec (site d'un couvent remarquable, d'un musée et d'installations balnéaires) puis d'emprunter un taxi jusqu'à Yecapixtla. Oaxtepec et sa gare routière sont aussi un bon point de départ pour d'autres villages de la célèbre route des couvents classée au patrimoine mondial de l'humanité de l'Unesco. On trouve à Oaxtepec à la fois des minibus (combis) très bon marché et des taxis qui restent abordables.

Dans tous les cas, à Yecapixtla et dans toute la région,ne manquez pas de goûter la fameuse cecina, voire d'en rapporter chez vous : facile à cuisiner sur une plaque chaude, c'est un délice.

Les photos qui suivent évoquent le monastère extérieur, intérieur, cloître, le marché fort animé et les espaces ludiques du zocalo.

Yecapixtla sur la route des couvents, au patrimoine mondial de l'humanité
Yecapixtla sur la route des couvents, au patrimoine mondial de l'humanité
Yecapixtla sur la route des couvents, au patrimoine mondial de l'humanité
Yecapixtla sur la route des couvents, au patrimoine mondial de l'humanité
Yecapixtla sur la route des couvents, au patrimoine mondial de l'humanité
Yecapixtla sur la route des couvents, au patrimoine mondial de l'humanité
Yecapixtla sur la route des couvents, au patrimoine mondial de l'humanité
Yecapixtla sur la route des couvents, au patrimoine mondial de l'humanité
Yecapixtla sur la route des couvents, au patrimoine mondial de l'humanité
Yecapixtla sur la route des couvents, au patrimoine mondial de l'humanité
Yecapixtla sur la route des couvents, au patrimoine mondial de l'humanité
Yecapixtla sur la route des couvents, au patrimoine mondial de l'humanité
Yecapixtla sur la route des couvents, au patrimoine mondial de l'humanité
Yecapixtla sur la route des couvents, au patrimoine mondial de l'humanité
Yecapixtla sur la route des couvents, au patrimoine mondial de l'humanité
Yecapixtla sur la route des couvents, au patrimoine mondial de l'humanité
Yecapixtla sur la route des couvents, au patrimoine mondial de l'humanité
Tag(s) : #Patrimoine, #Tourisme, #Traditions

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :