Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aimable et cycliste rencontre franco-mexicaine au sommet (d'un col bien sûr)

Pensant comme Brassens que le pluriel ne vaut rien à l' homme (et sitôt qu' on est plus de quatre …) je ne tiens pas spécialement à rouler à vélo en peloton. Par contre le cyclisme solitaire peut s'avérer pesant car, quand on a une passion, on aime aussi la partager.

A Cuernavaca, les occasions de rencontres vélocipédiques ne sont pas très nombreuses car ce sport n'est pas pratiqué par le plus grand nombre, les « petites reines » sont rares, sans doute à cause de la nécessité de constamment monter des côtes à fort pourcentage, ce qui décourage beaucoup.

C'est pourquoi j'ai été heureux de rencontrer, par hasard, au sommet de mon prétendu « col de Tlatempa » un cycliste fort sympathique, Victor, Mexicain travaillant souvent dans la Capitale et qui aime en fin de semaine se ressourcer, prendre un grand bol d'air pur, sur les hauteurs boisées de Cuernavaca qui le changent de la mégapole. En solitaire lui-aussi.

Donc, pendant cette pause à la cime, nous avions bavardé et échangé des adresses e-mail qui nous ont permis de convenir d'un premier rendez-vous.

  Jusqu'à Mexicapa

Aller en pédalant dur jusqu'au village de Mexicapa, en admirer la petite église, parler avec les gens qui s'occupent de sa rénovation et de son entretien fut un moment très enrichissant. Nous avons pris plaisir à bavarder (c'est bon pour mon espagnol comme pour son français car il apprend cette langue) à admirer ensemble de superbes paysages forestiers, parcourus de clairs ruisseaux, faisant un peu penser à la Suisse.

Et puis nous avons pu mesurer nos forces, et constater que nous pouvons rouler ensemble agréablement, sans avoir ni à forcer pour suivre l'autre, ni à trop freiner pour l'attendre, bien que mon compagnon soit meilleur descendeur que moi (ce qui n'étonnera pas mon ami Jicé, clin d'oeil cordial  à lui). Une bonne équipe possible, donc, avec Victor, et nous avons déjà convenu du principe d'une future excursion dominicale. Ne manquent ni les routes, ni les sentiers à explorer.

En conclusion, si le Mexique m'offre beaucoup de bonheur avec toutes les richesses qu'il recèle (nature, patrimoine, traditions, gastronomie, vie quotidienne d'aujourd'hui, etc.) c'est l'aspect particulièrement chaleureux des contacts humains qui me plaît le plus !

Alors, Victor, à bientôt sur les belles routes dénivelées de ton beau pays !

Aimable et cycliste rencontre franco-mexicaine au sommet (d'un col bien sûr)
Aimable et cycliste rencontre franco-mexicaine au sommet (d'un col bien sûr)
Aimable et cycliste rencontre franco-mexicaine au sommet (d'un col bien sûr)
Tag(s) : #MA RUBRIQUE DU VELO, #Sport, #Bici

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :