Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Laizy et Brion, accueillants aussi dans la brume d'automne
Une balade paisible de l'Arroux aux hauteurs de Guénand

Le calme dominical des grandes routes m'incite parfois à pratiquer quelque chrono cycliste sauf quand le temps, c'était le cas dimanche dernier, est humide et froid, quand le thermomètre proche de zéro degrés vous glace, quand la brume vous met la goutte au nez... Ce n'est pas le moment de trop ventiler gorge et poumons...

C'est pour moi alors l'occasion de mouliner gentiment sur un parcours aussi facile que photographique comme l'est, au pied de la montagne d'Autun, le secteur de deux villages proches, Laizy et Brion situé de part et d'autre de la rivière Arroux.

Certes le brouillard ne favorise pas la photo, mais après tout l'humidité de l'air contribue à conférer aux images une certaine ambiance, d'autant plus que le patrimoine d'églises et de châteaux est aussi riche que le milieu naturel de l'Arroux et des étangs de la zone de loisirs, à l'emplacement d'anciennes carrières au lieu dit « Les Places ».

Si j'ai manqué les ruines du château de Chazeu, peu accessible semble-t-il avec les pneus de mon vélo de route, par contre j'ai apprécié l'église romane (12e siècle) de Laizy, celle de Brion qui est de la même époque, au milieu de son cimetière, la demeure 18e siècle de la Tour Bricard, le château de Charmoy – ou Charmois - qui date du 15e siècle et dont on remarque la tourelle d'escalier, et plus sur la hauteur, à 370 mètres, vers Guénand, le château du Pignon Blanc, du 18e, simple mais élégant avec ses deux belles dépendances qui encadrent la cour. Il est adossé à un bois.

Vu aussi dans la brume le château de Maizières sur la montagne de Croizy qui culmine à 350 mètres, le point le plus bas du secteur se trouvant à 274 mètres près du pont sur l'Arroux

J'ai apprécié aussi l'accueil au relais de la Gourgeoise qui est à la fois, à Laizy, un café, une épicerie et un restaurant sur réservation. A noter que la Gourgeoise (ce n'est pas une faute de frappe) est le nom de l'affluent de l'Arroux qui s'y jette à Laizy où l'on remarquera que les pâtures proches de l'affluent de la Loire sont franchies par une longue passerelle indispensable en cas de fort crue !

On peut même se rendre à Brion-Laizy en train puisque s'y trouve, sous la forme d'une simple halte, une toute petite gare permettant d'aller à Autun comme à Etang-sur-Arroux.

Brion et Laizy, un secteur à découvrir à pied, à vélo, ou par l'image...

Au départ d'Autun compter une bonne trentaine de kilomètres AR et quelques côtes faciles

MERCI pour la carte au site Géoportail dont je recommande la fréquentation : j'y lis les paysages avec encore plus de facilité (on peut zoomer) que sur ma carte IGN

Photos DA : droits réservés comme pour toutes les images de ce blog

Laizy et Brion, accueillants aussi dans la brume d'automne
Laizy et Brion, accueillants aussi dans la brume d'automne
Laizy et Brion, accueillants aussi dans la brume d'automne
Laizy et Brion, accueillants aussi dans la brume d'automne
Laizy et Brion, accueillants aussi dans la brume d'automne
Laizy et Brion, accueillants aussi dans la brume d'automne
Laizy et Brion, accueillants aussi dans la brume d'automne
Laizy et Brion, accueillants aussi dans la brume d'automne
Laizy et Brion, accueillants aussi dans la brume d'automne
Laizy et Brion, accueillants aussi dans la brume d'automne
Laizy et Brion, accueillants aussi dans la brume d'automne
Laizy et Brion, accueillants aussi dans la brume d'automne
Laizy et Brion, accueillants aussi dans la brume d'automne
Tag(s) : #MA RUBRIQUE DU VELO, #Tourisme, #patrimoine, #Nature

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :