Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Si la ville mexicaine de Cuernavaca mérite bien son titre de cité de l'éternel printemps, elle le doit, entre autres, à ses magnifiques bougainvilliers, dont les couleurs sont particulièrement variées.

Il s'agit d'arbustes épineux et grimpants dont la taille se limite souvent à la hauteur des murs et clôtures leur servant de support et dont, foisonnants, ils débordent magnifiquement.

Cependant cette belle essence opportuniste peut aussi s'accrocher à de hauts arbres, comme les tulipiers dont elle finit par dépasser la haute frondaison décorée de grandes corolles à l'éblouissant rouge orangé, ainsi qu'en témoignent ces images sur fond de ciel bleu sans nuage.

Découvert au Brésil par le botaniste Philibert Commerson, ce nyctaginaceae rend, par son nom à la consonance bien française, hommage à l'explorateur Louis-Antoine de Bougainville qui dirigeait l'expédition autour du monde de 1767 à laquelle participait le scientifique.

Une époque qui soit dit en passant peut faire rêver les voyageurs d'aujourd'hui car les découvertes s'y accomplissaient en terres quasiment inconnues !

Remarquez qu'en terre connue, en 2016, on peut encore, en s'immergeant, faire œuvre de découvreur...

Hommage à Bougainville au faîte des tulipiers de Cuernavaca
Tag(s) : #Nature, #Voyage

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :