Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comme déjà écrit, nous recevons de nombreuses visites animales dans le jardin, et même dans la maison, à Cuernavaca, des scorpions et vinaigriers aux sauterelles géantes en passant par les papillons, les oiseaux, les petits mammifères comme la sarigue.

Souvent, c'est Brigitte qui fait la découverte et m'alerte aussitôt. A moi ensuite le plus souvent de déterminer exactement l'animal, ce qui n'est pas toujours facile, de le capturer éventuellement, et de voir ce qu'on en fait.

A part la découverte d'un petit gecko en 2015, nous ne rencontrons pas de reptiles en ce lieu clos par des murs de trois mètres. Alors comment ce beau lézard ayant d'ailleurs perdu sa queue a-t-il pu venir jusqu'à la terrasse et se complaire parmi les plantes en pots ?

Un lézard caractérisé par des écailles rectangulaires.

Toujours est-il que j'aurais bien voulu l'identifier, mais que je n'ai pas trouvé la solution sur Internet, bien qu'ayant observé des centaines d'images. C'est pourquoi je lance appel à l'éventuel herpétologue qui pourrait me dire à quelle espèce il appartient.

Le jardin étant trop petit pour constituer un bon cadre de vie pour ce lézard, je l'ai remis dans un milieu naturel où il trouvera aisément et au calme les petites proies dont il se nourrit. En lui souhaitant de lézarder longtemps au soleil de Cuernavaca.

Appel aux herpétologues : de quelle espèce est ce lézard ?
Tag(s) : #Nature, #Environnement

Partager cet article

Repost 0