Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les frelons, péril jaune combattu avec un cocktail capiteux

Un genre de miellée pour attraper les frelons

En Bretagne, les frelons, insectes à la dangereuse piqûre, susceptible d'être mortelle, sont victimes de leur gourmandise.
Et cette information m'a procuré le plaisir d'un voyage de plus d'un demi-siècle dans le passé, à l'époque où je pratiquais avec passion l'entomologie en compagnie de mon ami Marcel. Adolescents, nous battions la campagne nordique pour compléter notre collection de papillons, scarabées, libellules et autres guêpes, dont les frelons qu'il fallait manipuler avec précautions.

Et voici que l'ami Marcel et sa femme Brigitte m'envoient, de Bretagne, où ils résident, un message et des images sous le titre :

Le péril jaune est arrivé chez les Bretons!

Ce péril jaune, ce sont les frelons, grosses guêpes qui ont envahi leur village côtier des Côtes-d'Armor et dont il faut bien limiter l'expansion, tout en usant de moyens respectueux de l'environnement car je n'imagine pas Marcel épandant des pesticides dans son jardin.

Parade contre les insectes piqueurs

Il a trouvé une bonne parade, tant contre les frelons asiatiques que contre les frelons européens en mélangeant du vin blanc moelleux, de la bière brune et un peu de sirop de framboise et en plaçant le tout dans une bouteille d'eau en plastique dont le goulot aura été préalablement coupé et retourné à l'intérieur et maintenu dans un cadre de bois, piège suspendu au sud à un mètre cinquante du sol.

Le résultat est à la hauteur des espérances puisque de très nombreux frelons sont venus s'y perdre et l'on peut même imaginer que les vapeurs de l'alcool leur ont évité de souffrir en les anesthésiant. Quant aux abeilles, fort heureusement, elles ne se sont pas du tout montrées attirées par ce cocktail car elles n'aiment pas le pinard. L'abeille ? Pas folle la guêpe !

Un cocktail qui me fait penser au mélange que nous utilisions au début des années soixante pour attraper les papillons de nuit en épandant le soir, sur quelques troncs d'arbres, une miellée : mélange pâteux de bière, de sucre, de mélasse, qui attirait les butineurs nocturnes facile à capturer pendant leur repas.

Aujourd'hui, je préfère me limiter à la chasse photographique, mais s'agissant d'une invasion de frelons, surtout venus d'Asie, Marcel et Brigitte ont bien raison de limiter leurs redoutables effectifs ! A noter que le frelon asiatique est aussi un prédateur d'abeilles et qu'il serait plus agressif envers l'homme que l'européen. J'en ai fait, il y a quelques temps, la douloureuse expérience dans le Midi.

Précision importante apportée par l'ami Marcel :

c'est sa fille qui avait déjà remarqué chez elle à Lannion au mois de septembre de  l'année dernière quelques spécimens de cette satanée bestiole et avait repéré ce système de piège lors d'une réunion d'écolos. Je ne peux donc en revendiquer la paternité  bien qu'ayant amélioré la structure en le rendant plus pratique en enfilant deux bouteilles d'eau de tailles différentes dont une perforée sur le fond pour récupérer plus facilement les bestioles! J'ai aussi supprimé une barre du cadre en bois pour encastrer plus aisément  les bouteilles.
Le choix des liquides a aussi beaucoup d'importance.

Bravo en tous cas pour cette ingéniosité !

Les frelons, péril jaune combattu avec un cocktail capiteux
Les frelons, péril jaune combattu avec un cocktail capiteux
Les frelons, péril jaune combattu avec un cocktail capiteux
Les frelons, péril jaune combattu avec un cocktail capiteux
Tag(s) : #Environnement, #Nature

Partager cet article

Repost 0