Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Autun plage au plan d'eau du Vallon ?

Réflexion sur le projet Autun plage : du sable au bord d'une baignade interdite ?

Selon le Journal de Saône-et-Loire, la Jeune Chambre Économique propose - et travaille sur le projet avec la mairie d'Autun - la création d'une opération Autun plage qui pourrait animer le plan d'eau du Vallon à la belle saison de 2017. Le projet ne manque pas d'être séduisant même si on peut se demander si le cadre enchanteur du lac ne se suffit pas à lui même.

Il est donc question d'y installer une guinguette (ainsi qu'on le verra dans l'article cité), une plage de sable, un terrain de beach-volley***, et d'y mettre des transats. Pourquoi pas ? L'article insiste sur le fait qu'il n'est pas question de concurrencer l'existant.

Si cette idée sourit donc, j'y vois quand même deux bémols.

D'une part l'article exclut d'emblée, comme une évidence, toute possibilité de baignade qui doit rester interdite. Je me demande pourquoi ? Puisque tous les ans, dans la même eau, sont organisées des épreuves de natation dans le cadre de compétitions de triathlon. J'avoue d'ailleurs m'être déjà baigné plusieurs fois dans ce beau milieu naturel, malgré les panneaux qui le proscrivent, et ça n'a pas nui à ma santé. Il me semble qu'une plage de sable aboutissant à une baignade (comme aux Settons) serait encore plus séduisante (mais ça concurrencerait la piscine payante). Il y a en Bourgogne et en France de nombreux lieux de baignade en eau douce. S'il y a un empêchement sanitaire à la baignade à Autun, qu'il soit donc explicité clairement !

D'autre part, c'est le second bémol, je lis dans l'article qu'il s'agit d'offrir une impression de vacances à ceux qui ne partent pas, et là je pense que l'impression d'être en vacances n'est pas dépendante de la présence de quelques ares de sable, qu'être en vacances, ce n'est pas forcément lézarder sur une serviette ou un transat, ce serait réducteur, et qu'Autun possède suffisamment d'atouts naturels et d'équipements pour que l'on puisse s'y sentir en vacances sans la présence d'une plage sableuse.

Alors « oui mais » à Autun plage, à condition notamment que cette installation ne devienne pas une verrue dans un décor aujourd'hui si harmonieux.

*** Désolé pour le franglais...

CITATION DE L ARTICLE DU JSL
CITATION DE L ARTICLE DU JSL
CITATION DE L ARTICLE DU JSL
CITATION DE L ARTICLE DU JSL

CITATION DE L ARTICLE DU JSL

Tag(s) : #Tourisme, #Environnement, #Actualité

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :