Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans les campagnes françaises, le petit patrimoine rural mérite d'être mis en valeur, notamment les lavoirs

Les détails du patrimoine à admirer

Dans nos campagnes françaises le petit patrimoine ne manque pas d'intérêt et mérite d'être restauré et même si cet investissement ne provoquera pas d'afflux touristique il agrémentera au moins le circuit de petite randonnée local dont la présence dans un topo-guide peut amener bien des étrangers au cœur de la France profonde. Dans ce petit patrimoine on peut comprendre les chapelles, les calvaires, les puits et autres éléments de l'habitat ancien.

Mais à Marolles-en-Brie, village de Seine-et-Marne de moins de 400 habitants à ne pas confondre avec la ville du Val-de-Marne, exactement du même nom, riche de près de 5000 habitants, l'accent a surtout été mis sur les sources, lesquelles se présentent sous la forme de charmants lavoirs, d'une belle mare d'eau claire ou encore d'un ruisseau aux berges parfois fleuries.

Nous sommes à moins de dix kilomètres de la ville de Coulommiers, sur le plateau qui domine la vallée du Grand-Morin, située à 60 km à l'est de Paris, une « ville à la campagne » à moins d'une heure de route de la capitale.

Si ce village de Marolles-en-Brie est essentiellement agricole, les champs étant entrecoupés de bois, on y trouve aussi l'exploitation de quelques puits de pétrole, rentables bien que la quantité d'énergie fossile extraite à grande profondeur soit assez modeste. Ils ne perturbent pas particulièrement la plaine prenant le plus souvent la forme d'openfield.

Au plan patrimonial, outre les lavoirs restaurés, la commune comporte nombre de maisons anciennes de type briard et une jolie église souvent modifiée au fil des siècles dont l'histoire remonte à la chapelle du prieuré de Choisy-en-Brie, sanctuaire devenu paroissial en 1517. Il y aurai 500 ans l'an prochain.

Plutôt agréable, la balade de 6 km proposée par le topo-guide de la région sous le nom d'itinéraire des Sources de Marolles-en-Brie a été accomplie avec mon aînée Valérie et aussi Christian, sans oublier le chien Banban...
Plutôt agréable, la balade de 6 km proposée par le topo-guide de la région sous le nom d'itinéraire des Sources de Marolles-en-Brie a été accomplie avec mon aînée Valérie et aussi Christian, sans oublier le chien Banban...
Plutôt agréable, la balade de 6 km proposée par le topo-guide de la région sous le nom d'itinéraire des Sources de Marolles-en-Brie a été accomplie avec mon aînée Valérie et aussi Christian, sans oublier le chien Banban...
Plutôt agréable, la balade de 6 km proposée par le topo-guide de la région sous le nom d'itinéraire des Sources de Marolles-en-Brie a été accomplie avec mon aînée Valérie et aussi Christian, sans oublier le chien Banban...
Plutôt agréable, la balade de 6 km proposée par le topo-guide de la région sous le nom d'itinéraire des Sources de Marolles-en-Brie a été accomplie avec mon aînée Valérie et aussi Christian, sans oublier le chien Banban...
Plutôt agréable, la balade de 6 km proposée par le topo-guide de la région sous le nom d'itinéraire des Sources de Marolles-en-Brie a été accomplie avec mon aînée Valérie et aussi Christian, sans oublier le chien Banban...
Plutôt agréable, la balade de 6 km proposée par le topo-guide de la région sous le nom d'itinéraire des Sources de Marolles-en-Brie a été accomplie avec mon aînée Valérie et aussi Christian, sans oublier le chien Banban...
Plutôt agréable, la balade de 6 km proposée par le topo-guide de la région sous le nom d'itinéraire des Sources de Marolles-en-Brie a été accomplie avec mon aînée Valérie et aussi Christian, sans oublier le chien Banban...

Plutôt agréable, la balade de 6 km proposée par le topo-guide de la région sous le nom d'itinéraire des Sources de Marolles-en-Brie a été accomplie avec mon aînée Valérie et aussi Christian, sans oublier le chien Banban...

Tag(s) : #patrimoine, #Nature

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :