Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La place du Champ-de-Mars à Autun serait un "zócalo" idéal

Place de la Constitution en la ciudad de Mexico, le "zócalo" est le terme souvent utilisé pour désigner en général la grand-place des villes mexicaines. Ce mot signifie aussi "socle" en espagnol, et l'on pourrait même lui attribuer la fonction de "base populaire" puisqu'il est souvent le lieu où repose la vie de la République et son expression démocratique, où ont lieu les manifestations de tous ordres, où s'expriment les revendications*.

Mot plein de symboles donc, qui conviendrait bien au cœur de la petite ville d'Autun car sa place du Champ-de-Mars est entourée, comme le zócalo des cités mexicaines, des principaux monuments. A défaut de cathédrale on y trouve l'église Notre-Dame du 17e, ancienne chapelle du lycée Bonaparte qui lui prête sa grande horloge. A défaut du palais gouvernemental, on y remarque le noble édifice de la mairie. Et le kiosque à musique, précieux et omniprésent en terre aztèque ou maya, est solidement planté au milieu d'une promenade ombragée.

De surcroit, comme dans la plupart des cités du grand pays d'Amérique latine, nombre de terrasses de restaurants s'ouvrent sur la place centrale, à proximité du théâtre à l'italienne, et lui donnent vie.

Cependant, il manque encore quelque chose au Champ de Mars d'Autun : c'est d'être une véritable agora, un lieu essentiellement voué aux piétons, un jardin public aussi, comme c'est le cas au Mexique, alors que dans la cité éduenne, la place du Champ-de-Mars macadamisée sert de parking surchargé de bagnoles en stationnement ! Dommage.

*En fait la dénomination de la grand place mexicaine provient d'un socle de colonne, jamais achevée au 19e siècle, et qui finit par donner son nom à l'espace l'entourant...

Tag(s) : #patrimoine

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :