Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le gravillonneur fou serait-il de retour ?

Le gravillonneur fou serait-il de retour ?

Tous les cyclistes vous le diront : rien n'est pire à vélo que d'être surpris par des amoncellements de gravillons excédentaires, jetés en masse sur la chaussée, en vue de sa réfection. C'est pourtant ce qui m'est arrivé l'autre matin dans la descente de la rue Saint-Pancrace à Autun, et je n'ai évité la chute que de justesse, les roues aux pneus fins perdant toute adhérence dans les amas de petits cailloux. Ce phénomène est également fréquent sur les routes gérées par les services de l’Équipement qui balancent des masses de graviers sur une couche de goudron, laissant en quelque sorte les pneus des voitures jouer aux rouleaux compresseurs. Et pendant ce temps là, tandis que les deux-roues risquent l'accident, les pare-brise des berlines volent en éclat, pour le bonheur de Carglass et consorts !

Toujours est-il que dans le quartier Saint-Pancrace, et peut-être ailleurs à Autun, il est grand temps de donner un coup de balai et de récupérer les tonnes de gravillons gaspillés.

Bien sûr, à mon retour de balade, j'ai envoyé un e-mail en ce sens aux services compétents, espérant être entendu car c'est la seconde fois que je suis ainsi amené à protester.

Le gravillonneur fou serait-il de retour ?
Le gravillonneur fou serait-il de retour ?
Le gravillonneur fou serait-il de retour ?
Tag(s) : #Vie quotidienne, #MA RUBRIQUE DU VELO

Partager cet article

Repost 0