Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Insolite : Échos troyens à travers la presse locale

Échos troyens à travers la presse locale


La découverte d'une ville passe aussi par la lecture de sa presse locale, devant un petit noir le matin au bistrot, ou sur le net…

Ainsi j'apprends par Libération-Champagne, après voir visité Troyes, voir article d'hier, qu'en 2016 la ville va dépenser 400 000 euros pour l'entretien de ses monuments historiques qui souffrent d'avoir été quelque peu négligés, dit le journal, pendant la première moitié du 20e siècle. Le budget était de 300 000 euros en 2015. Augmentation de plus de 30% donc.

La somme est importante mais il convient de relativiser : un exemple, à Boulogne-sur-Mer, le budget de restauration et d'aménagement muséographique de la crypte de la cathédrale est de l'ordre de … 4 millions d'euros dans une ville moins peuplée que Troyes.

J'y lis aussi que l'épouse du Prince William a porté récemment une marinière Petit Bateau marque purement troyenne et que son fils Georges s'est vu offrir une salopette de même origine pour son anniversaire.

Mais il n'y a pas que des nouvelles souriantes : en revanche l'un des quartiers populaires de Troyes, Jules-Guesde, serait le plus pauvre du Grand-Est par la proportion d'habitants vivant sous le seuil de pauvreté soit 61 % de la population contre 45 % en moyenne dans les quartiers défavorisés de la nouvelle grande région. Je ne sais si les bambins y habitant se vêtiront avec la même grande marque que le noble héritier... bien que Petit Bateau produise des sous-vêtements restant abordables.

Insolite : Échos troyens à travers la presse locale
Tag(s) : #patrimoine, #Vie quotidienne

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :