Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Boucan pas obligatoire ! Et le silence alors...
Boucan pas obligatoire ! Et le silence alors...

Les litotes, les euphémismes, les circonvolutions du langage, les paraphrases atteignent de nos jours une telle dimension qu'on n'ose plus appeler une chatte un minou alors qu'on peut prendre plaisir à caresser l'une ou l'autre. A tel point que l'aveugle est devenu non-voyant, le noir homme de couleur alors que cette teinte est une absence de chromatismes, et la caissière une hôtesse… mais pour cette dernière, il est vrai qu'elle reçoit... au moins votre argent.

Cependant, j'ai encore trouvé pire dans un bus de Seine-et-Marne : un panneau voulant recommander aux trublions la discrétion en matière de pollution sonore, donc de rester aussi silencieux que leurs bruyants appareils électroniques quand ils sont – ouf ! - en panne de batterie.

Au lieu de leur dire de couper le son, voire de fermer leur gueule, on a affiché, à leur intention, que LE BOUCAN N'EST PAS OBLIGATOIRE en rappelant que les conversations doivent rester confidentielles et que les goûts musicaux ne sont pas à partager.

Je me doute bien que ce panneau de mise en garde a voulu faire appel à l'humour (savoureux) voire au paradoxe, mais je crains fort que ce boucan pas obligatoire, donc facultatif, n'en soit pas pour autant interdit, au point que c'est le silence, lui, qui risque de devenir optionnel si d'aucuns se l'interdisent. Et cela, je le clame haut et fort, tant pis si dans le bus ça fait miauler les chattes et feuler les minets...

Boucan pas obligatoire ! Et le silence alors...
Boucan pas obligatoire ! Et le silence alors...
Tag(s) : #Vie quotidienne, #Voyage

Partager cet article

Repost 0