Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Balade cuernavacense à la découverte des anciens aqueducs

Balade cuernavacense à la découverte des anciens aqueducs : une vraie découverte patrimoniale

Plus le temps passe, et plus j'ai l'impression d'avoir encore beaucoup à découvrir à Cuernavaca, capitale de Morelos.

Ainsi, après la ruelle du Diable, voici un aspect de l'ancienne adduction d'eau potable dans la capitale du conquistador Cortés, les photos qui suivent m'ayant conduit à accomplir un circuit de 22 km, à vélo, dans une grande cité alimentée par les rivières torrentueuses descendant de la montagne proche.

C'est le cas de ce vestige d'aqueduc (acueducto), dont je n'ai pas retrouvé l'époque, qui se situe Subida a Chalma, sur le tracé de l'ancien chemin du pèlerinage au Christ de Chalma, au-delà des montagnes. Pèlerinage datant de 5 siècles. Tout près de l'église vouée à Maria Inmaculada, dont les paroissiens les accueillent, les pèlerins passent toujours à pied et au pied de cette construction monumentale, au carrefour avec une superbe voie pavée.

QUARTIER DES AIGLES

Je suis ensuite descendu directement à l'autre bout de la ville, à faible altitude (1450 m… donc 300 m plus bas) vers l'est, jusqu'aux rues San Juan et de Las Fuentes (les Fontaines) pour revoir les arches d'un aqueduc important dont les eaux courent toujours, dans le conduit au faite des arches, puis dans un canal à ciel ouvert situé au milieu de la rue de Las Fuentes. Dans une belle fontaine, l'eau tombe en cascade du bec d'un aigle de pierre, ce qui correspond au nom du quartier dit de Las Aguilas (les Aigles).

Retour vers le centre-ville où en contrebas du Palacios de Cortés, le restaurant de la chaîne Vips est rafraîchi par une cascade d'un bel effet tombant de hautes arches faisant penser à celles d'un ancien aqueduc, mais j'en ignore encore l'histoire, ancienne ou non...

AMANALCO ET GUALUPITA

Empruntant alors la rue Guerrero, après avoir passé le Zócalo, je suis ensuite arrivé à la barranca Amanalco (ravin visitable aménagé en jardin avec des passerelles, au fond duquel coule la rivière) devant laquelle se succèdent les arches du premier aqueduc de la rue Carlos Cuauglia. L'ensemble a beaucoup d'allure et un panneau indique que ce monument classé apportait l'eau potable dans la ville et particulièrement au jardin Borda (et à sa noble demeure). Nous sommes au 18e siècle.

En continuant cette rue Cuauglia, je suis parvenu à une petite place équipée de bancs publics, au carrefour de la rue de Los Arcos, (Les Arches) où se trouvent d'autres vestiges très anciens de l'aqueduc traversant le quartier traditionnel de Gualupita où se trouve une belle grande église dominant un jardin public dont les eaux chantent toujours.

*** Les photos sont dans l'ordre du texte

Balade cuernavacense à la découverte des anciens aqueducs
Balade cuernavacense à la découverte des anciens aqueducs
Balade cuernavacense à la découverte des anciens aqueducs
Balade cuernavacense à la découverte des anciens aqueducs
Balade cuernavacense à la découverte des anciens aqueducs
Balade cuernavacense à la découverte des anciens aqueducs
Balade cuernavacense à la découverte des anciens aqueducs
Balade cuernavacense à la découverte des anciens aqueducs
Balade cuernavacense à la découverte des anciens aqueducs
Balade cuernavacense à la découverte des anciens aqueducs
Balade cuernavacense à la découverte des anciens aqueducs
Tag(s) : #patrimoine, #Culture, #Tourisme

Partager cet article

Repost 0