Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Atoyac à sec, l' "Eau qui court" ne coule plus

Un phénomène naturel étonnant et inquiétant s'est produit en début mars dans l'état de Veracruz au Mexique, où une rivière importante, le rio Atoyac, a subitement disparu, son lit se retrouvant à sec en moins de deux jours, ce qui pose problèmes à la population de neuf de communes soit plus de dix mille habitants que la rivière alimentait en eau, permettant aussi l'irrigation des champs de canne à sucre, précieuse ressource de la vallée.

J'ai d'abord vu cette information sur le site du Grand Journal de Mexico, puis sur ceux de Gentside, d'Informador et d'El Universal...

Si Atoyac signifie en langue nahuatl "eau qui court" celle de la rivière ne coule plus. Elle a en effet disparu dans un trou qui s'est subitement formé, trou d'environ 600 M2, provoqué par l'érosion et l'affaissement des roches. Un phénomène géologique comparable à celui de la création des dolines, provoquées par la dissolution du calcaire, ou encore à celui des cenotes en terre maya, puits dont le fond est souvent occupé par une nappe d'eau.

Pour les gens du cru, la disparition de la rivière est d'autant plus alarmante qu'elle alimente partiellement le rio Cotaxla dont le niveau a baissé. Bien sûr il y avait lieu de croire à un phénomène géologique irréversible mais la commission nationale de l'eau dite Conagua a selon Informador envisagé une solution ; elle consisterait à créer un bouchon, ce qui restaurerait le cours de l'eau. Il faut donc espérer en la faisabilité des travaux !

Atoyac à sec, l' "Eau qui court" ne coule plus
Tag(s) : #Actualité, #Environnement, #Vie quotidienne, #Mexique

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :