Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Arrestation du terroriste, il ne faudrait pas que défense rimât avec indécence et même avec engeance
(Article mis à jour)
Photo : histoire d'illustrer les aspects négatifs...

Arrestation du terroriste, il ne faudrait pas que défense rimât avec indécence et même avec engeance

Pas question, bien sûr, de remettre en cause les droits de la défense, tout en regrettant cependant qu'elle puisse rimer avec le mot « indécence » quand, après l'arrestation de l'un des auteurs des attentats de Paris, qui il faut le rappeler, ont fait 130 morts et plus de 400 blessés, qui ont meurtri tant de braves gens, se manifestent, du côté du « présumé » coupable des actes de terrorisme, d'insupportables exigences. Tiens, ça rime justement avec engeance !

Ainsi, cet individu « refuse » d'être extradé en France, là où les charges pesant sur lui s'avèrent les plus lourdes, ce qui fut annoncé par son avocat, un pénaliste sans doute fameux mais qui, j'imagine, compte bien exploiter à fond ce qu'il considérerait comme le « dossier de sa vie ». Insupportable !

De surcroît, le défenseur que des journalistes, selon Le Monde, ont baptisé « l'avocat des crapules » s'en prend au procureur de la République de Paris et veut porter plainte, contre ce digne magistrat, pour violation du secret de l'instruction, alors qu'à mon avis il était tout naturel que pour l'essentiel s’exerçât le droit à l'information. Droit qu'en de telles circonstances peuvent revendiquer les victimes du terrorisme aveugle.

Il n'est pas sûr heureusement que cette plainte soit recevable, mais pour moi, ce serait quand même le monde à l'envers.

Il est quand même éthique que la défense, dans ce type d'affaires, manifeste un minimum de respect pour les centaines de personnes atteintes cruellement, et pour leurs familles, dont la vie a été saccagée par l'horreur organisée.

Car il serait bon de réfléchir au fait que dans une affaire criminelle, la défense de l'accusé ne doit pas devenir de la... complicité avec lui. Et j'espère que nous n'en arriverons pas là...

Imaginons, mais c'est semble-t-il inimaginable, que par des procédures habiles, on en arrive à la remise en liberté du terroriste... Ce serait quand même un comble, non ?

Et pourtant, par le passé, dans d'autres affaires, certes de moindres dimensions, je crois me souvenir que cela s'est déjà produit. Alors…

N.B. : Je continue à ne pas citer le nom du terroriste. Même traitement pour celui de son défenseur… Ils n'ont pas besoin de pub supplémentaire.

Photo : la justice, ici et ailleurs, est représentée les yeux bandés, ce qui symbolise notamment l'impartialité. Espérons aussi, cette fois, en sa totale clairvoyance !

Arrestation du terroriste, il ne faudrait pas que défense rimât avec indécence et même avec engeance
Tag(s) : #Actualité

Partager cet article

Repost 0