Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sarkozy n'a fait « que » signer ? Eh bien ! Justement...
Sarkozy n'a fait « que » signer ? Eh bien ! Justement...

Cliquer pour agrandir l'image...

A propos de Nicolas Sarkozy et de sa récente mise en examen je ne voudrais pas tirer sur l'ambulance d'autant plus que son avocat-infirmier aurait dit son patient « soulagé », mais je voudrais cependant m'arrêter sur un mot fort malheureux qui a été écrit à propos des fameux comptes de campagne : pour maître Herzog, Nicolas Sarkozy n'a fait QUE SIGNER… « n'a fait que signer, et donc valider » selon la publication de France TV info, et justement, c'est là que le bât blesse.

Car le candidat à la candidature le sait bien : un président - ce qu'il veut redevenir - ça ne met pas les mains dans le cambouis, mais ça prend la responsabilité du boulot accompli par tous les autres, car signer, un président, ça ne fait QUE cela, apposer son paraphe, en toutes circonstances.

Un président, c'est payé pour ce trait de plume, sa signature vaut de l'or, elle est du même ordre que le pouvoir d'appuyer sur le terrible bouton rouge de la dissuasion nucléaire. Poser sa griffe, pour un chef, c'est prendre sur son dos toutes les responsabilités, c'est couvrir tous les subalternes.

Alors, de la part d'un candidat à la candidature à la magistrature suprême, il serait inquiétant et inacceptable d'entendre qu'apposer les 7 lettres de son nom ne représenterait qu'une formalité et n'engendrerait aucune responsabilité ultérieure. Que la faute appartiendrait au lampiste.

Aujourd'hui, on a tendance à penser que la principale action des politiques est de communiquer avec talent et de convaincre l'opinion. Ce que d'ailleurs ils font souvent très mal.

Mais non ! Leur principale mission, c' est celle de la décision, symbolisée par la signature.

Alors qu'on ne nous dise pas qu'il n'a fait que signer, et que SEULEMENT signer, ça n'engage à rien !

D'ailleurs, dans ce propos, l'auteur de cette chronique persiste et signe

Dominique Arnaud

LA PRESSE MEXICAINE, LA JORNADA, S'INTERESSE AUSSI A L'AFFAIRE !
LA PRESSE MEXICAINE, LA JORNADA, S'INTERESSE AUSSI A L'AFFAIRE !

LA PRESSE MEXICAINE, LA JORNADA, S'INTERESSE AUSSI A L'AFFAIRE !

Tag(s) : #Edito, #Humour, #Politique

Partager cet article

Repost 0