Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ma rubrique du vélo : dopage mécanique, le retour au véritable amateurisme est urgent
Ma rubrique du vélo : dopage mécanique, le retour au véritable amateurisme est urgent

J'ai toujours pensé que le moteur d'un vélo, c'était le cycliste, à moins qu'il ne s'agisse d'un vélomoteur.

Eh bien, ce n'est plus vrai ! Après les suspicions lors du dernier tour de France, il est maintenant avéré qu'aux Mondiaux de cyclo-cross, une concurrente vient d'utiliser une bécane cachant un moteur électrique, à l'insu de son plein gré, bien sûr, selon la formule consacrée par une affaire de dopage à vélo qui a fait couler beaucoup d'encre...

Mais on ignore combien de coureurs utilisent aujourd'hui cet artifice. Sans doute quelques uns... sans parler de mon facteur à Autun qui lui n'a rien à se reprocher. Mais qui grimpe les côtes plus vite que moi avec 40 kg de courrier !

Toujours est-il qu'après les nombreux scandales de dopage dans différentes disciplines, on parle maintenant, pour ce qui est du cyclisme, de dopage mécanique qui s'ajoute au chimique.

A quand le dopage motorisé des nageurs (à réaction) ou des coureurs qui pourraient avoir de petits ressorts électriques dans les chaussures, sait-on jamais...

Toujours est-il que la tricherie dans le sport est souvent, pas toujours, inspirée par l'appât du gain : c'est donc le fric qui pourrit tout, avec pour démonstration le scandale de la corruption à la FIFA qui a défrayé la chronique d'où le récent retrait de la course à la présidence de Platini, encore une vieille gloire ternie par le veau d'or !

C'est pourquoi je veux affirmer ici qu'il n'est pour moi qu'un seul sport qui vaille, le sport amateur et désintéressé. Pour tout le reste, quelle que soit la discipline, ne parlons pas de sport mais de spectacles, d'affaires, de jeux et de combines. Pas de sport s'il vous plaît. Le vrai sport possède une noblesse qui n'appartient qu'aux purs amateurs, mais oui il en reste !

Et quant aux collections et records de médailles, par exemple aux J.O, les vrais sportifs n'en n'ont rien à faire, ce n'est que de la vanité mal placée sous le signe d'un patriotisme qui ne l'est pas davantage... Certes les athlètes honnêtes ont beaucoup de mérite, mais cette comptabilité des médailles a-t-elle du sens ?

Rien de plus sot que de défendre un maillot quand on le sait entaché de tricherie !

La définition qui suit, publiée sur le site du ministère de la Jeunesse et des Sports, exclut implicitement le recours au dopage et ne place d'ailleurs pas les gains d'argent parmi les objectifs à atteindre...

Ma rubrique du vélo : dopage mécanique, le retour au véritable amateurisme est urgent
Ma rubrique du vélo : dopage mécanique, le retour au véritable amateurisme est urgent
Tag(s) : #MA RUBRIQUE DU VELO, #Vélo, #Sport

Partager cet article

Repost 0