Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'art hindou de se désintoxiquer au restaurant Annapurna d'Ayurveda
L'art hindou de se désintoxiquer au restaurant Annapurna d'Ayurveda

Il y avait un certain temps que j'avais envie de franchir, avenue Chalma à Cuernavaca, la belle porte sculptée, venue directement d'Inde, séparant le Mexique trépidant d'une civilisation orientale invitant à l'apaisement.

Une fois à l'intérieur d'Ayurveda Palace, nous en avons tout de suite apprécié le calme luxueux du jardin, à la pelouse verte comme un gazon anglais, le chant de la fontaine ornée d'une divinité hindoue, l'immensité du paysage ouvert sur Cuernavaca et ses hautes montagnes.

D'Ayurveda, annonçant la « science de la vie », nous n'aurons découvert que l'aspect restauration, sous l'enseigne Annapurna, diététique inspirée par la médecine alternative d'Ayurveda, ancestrale et provenant de l'Inde, qui vise à travers les plantes, l'alimentation, les massages, le yoga, la méditation, à trouver le repos, renouveler son énergie, se désintoxiquer, fortifier son système immunitaire, autant de possibilités offertes par l'établissement dont on trouvera tout le détail – car ce court article sera forcément incomplet - sur le site : http://www.ayurvedapalace.com/

Définition en espagnol :" Ayurveda es un sistema de medicina ancestral y milenario proveniente de la India" .

Mais revenons au restaurant Annapurna où l'accueil est très aimable sous une élégante paillote proche du bassin animé de poissons et offrant un superbe panorama. Nous y aurons goûté des spaghettis pesto et un pozole (soupe de maïs) où la viande était remplacée par des langoustines, après avoir été surpris par un carton, dressé sur la table, invitant à la prière (sorte de bénédicité) et étonnés de l'absence totale de vin ou autres boissons alcoolisées (qui auraient été contraire au concept, nous fut-il indiqué).

Pourtant, après le bénédicité, j'aurais apprécié, comme aux noces de Cana, la transformation miraculeuse de l'eau en vin...

Repas agréable à coût raisonnable, certainement bon pour la santé (produits 100 % biologiques et sans gluten) mais n'atteignant pas des sommets gastronomiques et n'offrant, pour ce que j'ai vu de la courte carte, que des produits d'origine végétale ou marine.

Ayurveda se définit donc parfaitement lui-même comme un centre de santé où l'on peut développer un style de vie salutaire visant notamment à la désintoxication, à propos de laquelle je renvoie au site internet précité…

C'est aussi un hôtel SPA particulièrement calme, niché dans la pente, où parmi les propositions, on trouve même l'organisation du mariage hindou…

Tarifs : pour donner un ordre de grandeur, notre léger repas, arrosé de bière sans alcool, n'a pas dépassé les 500 pesos, soit 25 euros, pour deux couverts. L'expérience méritait donc d'être tentée et comblera sans doute les personnes à la recherche d'un certain art de vivre et désirant se ressourcer.

L'art hindou de se désintoxiquer au restaurant Annapurna d'Ayurveda
L'art hindou de se désintoxiquer au restaurant Annapurna d'Ayurveda
L'art hindou de se désintoxiquer au restaurant Annapurna d'Ayurveda
L'art hindou de se désintoxiquer au restaurant Annapurna d'Ayurveda
L'art hindou de se désintoxiquer au restaurant Annapurna d'Ayurveda
Tag(s) : #Gastronomie, #Vie quotidienne, #Traditions

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :